Le Venezuela

Le retour aux classes du secteur universitaire sera progressif

Le ministre de l’Enseignement universitaire, César Trómpiz, a réitéré que le 4 octobre prochain sera le retour dans les salles de classe du secteur universitaire, qui se fera progressivement et dans le cadre du régime de flexibilité 7 + 7, établi par le gouvernement national pour contrôler le covid-19.

« La semaine de la flexibilisation serait une rencontre dans les salles de classe et la radicale serait de nature théorique à partir du plan universitaire à domicile et des rencontres numériques avec les enseignants », a expliqué le ministre dans une interview radio.

En ce sens, il a souligné que dans les salles de classe une capacité maximale de 40% sera autorisée dans les salles de classe et a ajouté que des travaux sont en cours sur l’organisation des travailleurs universitaires. Il a expliqué que de la même manière, ils travaillent sur l’organisation de la direction pédagogique dans le but de convoquer un processus où les journées de réunion académique ont une grande efficacité, car dans cette période, ce sera la moitié du temps habituel.

« Le retour progressif aux cours en présentiel depuis octobre doit tenir compte du fait que nous sommes toujours en période de pandémie. C’est pour cette raison que la biosécurité sera un principe de base pour organiser le nouveau rendez-vous pédagogique », a-t-il posté sur son compte sur le réseau social Twitter.

D’autre part, il a commenté que le processus de vaccination se poursuit pour tout le personnel, les enseignants, les administrateurs et les travailleurs.

De même, le plan de l’Université Bella pour sauver l’infrastructure des centres d’études sur tout le territoire est toujours en cours d’exécution.

Vous pourriez également aimer...