Le Venezuela

Le terminal passagers de San Felipe récupéré

Ce week-end, le gouvernement de l’État de Yaracuy a entamé les travaux de réhabilitation du terminal passagers de San Felipe, paralysé depuis un an et demi depuis le début de la pandémie de covid-19.

Le gouverneur de l’entité, Julio León, a indiqué ce dimanche que 125 000 bolivars seront investis dans les travaux de récupération de l’usine terrestre, qui seront réalisés en trois étapes.

La première phase des travaux comprend l’imperméabilisation et le réaménagement des salles de bains, la seconde réalisera la construction de la clôture d’enceinte et, enfin, la troisième s’occupera des travaux de peinture et d’électrification. On estime que d’ici décembre, tous les travaux seront terminés.

L’ancien terminal, comme on l’appelle également, a été fondé dans les années 50 et a été pendant des décennies la première station terrestre de l’État, jusqu’à l’inauguration du terminal de la municipalité d’Independencia, il y a environ 30 ans, également situé à San Felipe, qui est actuellement le mandant de l’entité.

Julio León a expliqué qu’avec les travaux effectués, les activités du terminal reprendront, où il y a 14 lignes de transport public et plus de 150 bus qui couvrent des itinéraires non seulement dans la municipalité de San Felipe, mais aussi dans d’autres juridictions telles que Sucre, Bruzual , Cocorote et Arístides Bastidas.

Les 18 locaux commerciaux qui offrent divers services dans cet espace sont également secourus.

« C’est un travail qui est réalisé dans un effort conjoint par les niveaux de gouvernement national, régional et municipal, le secteur des transports et le pouvoir populaire organisé ; le tout afin d’offrir des espaces confortables et
conditionnés à notre peuple », a déclaré le gouverneur.

D’autre part, il a annoncé que la construction d’un nouveau terminal pour San Felipe commencera bientôt, qui sera situé dans le secteur de La Aduana. Cela aura environ 8.000 m2 de construction, avec deux plates-formes qui
ils auront une capacité de 20 bus chacun. De même, il y aura des arrêts pour les petits véhicules, une zone commerciale, des espaces administratifs et des salles d’attente.

« Nous estimons que les travaux commenceront sur ce projet, qui sera situé à La Aduana au premier trimestre 2022. C’est un travail qui aura le soutien des trois niveaux de gouvernement », a conclu León.

Vous pourriez également aimer...