Le Venezuela et la Turquie renforcent leurs relations commerciales

Ce lundi, un groupe de travail s’est tenu entre la vice-présidente exécutive de la République, Delcy Rodríguez ; et le ministre du Commerce de Türkiye, Mehmet Muş, pour renforcer les alliances stratégiques entre les deux pays et ainsi accroître les échanges commerciaux.

«Le grand engagement dans l’union nationale pour continuer à renforcer ces relations bilatérales. Les relations ont une considération stratégique et c’est pourquoi le président Nicolás Maduro a renforcé les relations », a déclaré Rodríguez dans des déclarations diffusées par Venezolana de Televisión.

Avec la participation de plus de 150 hommes d’affaires vénézuéliens des secteurs public et privé, cette réunion passe en revue la carte de la coopération dans les axes centraux, afin de renforcer la coopération dans divers domaines.

En ce sens, le vice-président exécutif a souligné la création des zones économiques spéciales, qui pourraient stimuler les investissements avec Türkiye, qui disposera des installations nécessaires au développement des activités commerciales.

Il convient de rappeler que les deux nations promeuvent la troisième commission de coopération mixte Venezuela-Türkiye, qui a représenté une instance qui a permis de dynamiser des secteurs importants.

À cet égard, il a souligné que – lors de l’examen de la carte des relations commerciales -, les exportations du Venezuela vers la Turquie ont enregistré une augmentation de plus de 5 % par rapport à l’année 2021.

Plus précisément, les relations ont réalisé un investissement de 692 millions de dollars, tandis que « les importations de Türkiye au Venezuela étaient de 336 millions de dollars dans le secteur alimentaire ».

Au cours de la rencontre, tous deux prônent la construction d’un monde multipolaire, multicentrique, sans hégémonie ni interventionnisme.

À cet égard, il a exhorté tous les membres de la table, tant du Venezuela que de la Turquie, à explorer les matrices d’exportation de chaque pays, et ainsi savoir à quelles branches s’adresser.

« Il est important, que ce soit clair, d’explorer les matrices d’exportation de chaque pays, de savoir où nous sommes complémentaires. La bonne nouvelle a été donnée que nous avons achevé les négociations, pour faire le pas vers l’accord de promotion des investissements », a-t-il souligné.

La visite est liée aux engagements pris par le président vénézuélien, Nicolás Maduro, en juin dernier, lorsqu’il a rencontré à Ankara son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, et tous deux ont scellé plusieurs accords.

Le Venezuela et la Turquie ont plus de 40 accords de coopération, qui en 2021 ont dépassé 850 millions de dollars ; dans des domaines tels que la défense, le transport aérien et maritime, le commerce, la finance, l’éducation, le tourisme, l’agriculture, la science et la technologie.

Le ministre turc du commerce mène un programme hors du commun, accompagné d’une importante délégation d’hommes d’affaires, afin de renforcer les liens de coopération entre les deux pays.