Le Venezuela

Le Venezuela et le HCR conviennent d’un plan de travail sur les réfugiés

Le Venezuela a renouvelé l’accord sur les questions de prise en charge et de protection des réfugiés qui se trouvent dans le pays avec l’Office des Nations Unies pour les réfugiés (Acnur) et la Commission nationale pour les réfugiés (Conare), une entité rattachée au ministère des Affaires étrangères.

Le médiateur, Alfredo Díaz, a signé le texte avec le président de Conare, le vice-ministre Rubén Darío Molina et le représentant en charge du HCR au Venezuela, Enrique Valles.

Le Bureau de l’ombudsman a expliqué que le plan de travail 2022 issu de l’accord comprend des activités de diffusion et de formation sur le droit international et la protection des réfugiés pour les personnes qui travaillent dans les institutions gouvernementales, y compris les employés du bureau de l’ombudsman, les agents de l’immigration et les forces de police. , ainsi que les mouvements sociaux et les organisations de la société civile.

Le plan envisage de maintenir des visites conjointes aux communautés pour la promotion des droits des réfugiés, des communautés d’accueil et la prise en charge des demandeurs de cette condition dans les bureaux du Médiateur, en particulier dans les zones frontalières.

L’officier de protection d’Acnur, Estefanía Febres, et le défenseur spécial, Zurely Díaz, étaient présents à l’événement.

Vous pourriez également aimer...