L'équipe nationale colombienne championne du monde de futsal des moins de 17 ans au milieu d'une controverse

La Sélection colombienne a été couronné champion de la Coupe du monde de football en salle U-17 sur le territoire paraguayen contre l'hôte avec un score de 4-6, une dose qui s'est répétée après huit ans lorsqu'ils étaient les premiers champions de la discipline.

Cependant, le titre a été interrompu par certains facteurs sans rapport avec des questions purement sportives. Dans le premier cas, le jeu a été arrêté en raison du manque d'éclairage dans les premières minutes, une situation qui a heureusement été résolue, et dans l'autre, en raison du retrait d'un membre de la fédération en raison de divergences avec les décisions arbitrales.

Il y a eu plusieurs occasions où l'équipe nationale a été pénalisée pour des fautes favorisant son rival, par exemple lorsque le match était de 3-4 en faveur de l'équipe. 'Tricolore', Ils ont accordé un penalty pour une faute commise contre le Paraguayen Alan Ovelar, une décision qui n'a pas plu aux caféiculteurs. une situation qui a conduit à l'expulsion des joueurs du terrain de jeu.

Le Paraguay a déjà remporté le titre, car le jeu a été arrêté pendant plus de dix minutes, mais ils sont finalement parvenus à un accord et sont revenus sur le terrain, après avoir failli perdre par abandon.

À la fin du temps, le joueur Jeison Baena a marqué le cinquième après le match nul d'Alan Ovelar, et sur un vol de Michael García, ils ont inscrit le sixième au tableau d'affichage, et ainsi le deuxième titre a été obtenu pour le pays dans cette discipline. .

Le Comité olympique colombien a souligné la performance de ces jeunes sur ses réseaux sociaux : « Championne du monde de Colombie ! L'équipe nationale de football en salle a remporté pour la deuxième fois le titre de la Coupe du monde des moins de 17 ans », ont été les mots dédiés aux jeunes.

Le duel a eu lieu ce dimanche 26 mai à 18 heures (heure colombienne) au Centre sportif gouvernemental d'Alto Paraná.