Le Venezuela

Les autorités gardent le retour de 72 Vénézuéliens de Trinité-et-Tobago

Les forces de sécurité protègent le retour de 72 Vénézuéliens, qui arrivent dans leur patrie par voie maritime depuis Trinité-et-Tobago, comme l’a souligné le vice-président sectoriel pour la sécurité citoyenne et la paix, A/J. Rémigio Ceballos.

L’information a été rendue publique par une publication via son compte sur le réseau social Twitter, où sont observés des fonctionnaires du ministère du Pouvoir populaire pour les relations intérieures, la justice et la paix, travaillant en collaboration avec les garde-côtes de la marine bolivarienne et le service administratif. de l’Identification, de la Migration et de l’Immigration (Saime), accueillant les ressortissants.

« En ce moment, le @MPPIJP_Vzla avec Saime, les organes de sécurité citoyenne et @AB_Guardacoas de la marine bolivarienne, accompagnent et facilitent le retour dans la patrie de 72 ressortissants, de Trinité-et-Tobago, garantissant la politique de protection de l’État au peuple  » , Il a dit.

Ce vendredi, le ministère de la Sécurité nationale de Trinité-et-Tobago a annoncé avoir rapatrié 35 des 39 migrants vénézuéliens qui voyageaient sur le même bateau où les garde-côtes ont abattu un bébé le 6 février.

Les autorités locales et l’ambassade du Venezuela dans la nation insulaire ont noté qu’aucun des Vénézuéliens rapatriés n’était victime de la traite des êtres humains.

Vous pourriez également aimer...