Le Brésil

Les défilés des écoles de samba de Rio et São Paulo sont reportés à avril

São Paulo – Les maires de São Paulo et de Rio de Janeiro, Ricardo Nunes (MDB) et Eduardo Paes (DEM), ont annoncé ce vendredi (21) le report des défilés des écoles de samba, qui n’auront pas lieu pendant le Carnaval. Ils ont défini la fête prolongée de Tiradentes, le 21 avril, pour la réalisation des événements. La décision est basée sur l’augmentation du nombre de cas de covid-19.

L’annonce du report a eu lieu après une rencontre virtuelle entre Nunes et Paes. Le secrétaire à la Santé Edson Aparecido (São Paulo) et Daniel Soranz (Rio de Janeiro) ont également participé. En plus des présidents des ligues scolaires de samba des deux villes.

Mercredi dernier, le Brésil a enregistré plus de 200 000 nouveaux cas de covid-19. Il s’agit du nombre le plus élevé enregistré en une seule journée, en raison de la diffusion du variant ômicron, beaucoup plus transmissible. Ainsi, la moyenne mobile des cas a elle aussi atteint des records successifs, ce jeudi et ce vendredi.

« La décision a été prise au regard de la situation actuelle de la pandémie de COVID-19 au Brésil et de la nécessité, à ce moment, de préserver des vies et d’unir leurs forces pour renforcer la vaccination sur tout le territoire national », ont annoncé les maires, dans une note.

En ce sens, les maires ont déclaré avoir adopté la nouvelle date des défilés du carnaval en suivant les directives des secrétaires à la santé.

Protocole

Jusque-là, les défilés à São Paulo auraient lieu entre le 25 et le 28 février. Liga-SP a même présenté un protocole sanitaire pour l’événement. Il prévoyait l’utilisation obligatoire d’un masque et la présentation du passeport pour le vaccin contre le covid-19. De plus, il y aurait une limitation du nombre de membres des associations. L’audience serait également réduite jusqu’à 70% de la pleine capacité.

La semaine dernière, le comité scientifique de Rio s’est même réuni pour discuter de la possibilité de reporter les défilés. Mais les experts ont choisi de ne pas prendre la décision. Ils dirent donc qu’ils continueraient à observer le comportement de l’omicron.

Auparavant, Nunes et Paes avaient également annoncé l’annulation du carnaval de rue.

Vous pourriez également aimer...