Le Venezuela

Les dirigeants de la communauté Guaireño ont été formés au leadership et à la gestion publique

Quarante leaders communautaires de La Guaira font partie de la première classe de la Youth Leadership School promue par le maire de Vargas, afin de promouvoir le développement productif, le leadership et la gestion publique des jeunes.

« Nous voulons fournir des outils principalement aux jeunes lycéens, étudiants universitaires, organisations de femmes, athlètes, pratiquants et autres, afin qu’ils puissent développer leurs compétences en leadership, en planification et en gestion des ressources personnelles », a déclaré Adriana Viloria Solórzano, coordinatrice du programme de formation.

Lors de l’événement de promotion, qui s’est tenu rue Bolívar de La Guaira, était présente la députée à l’Assemblée nationale, Gladys Requena, qui a souligné que ce processus de formation permet l’organisation des jeunes et les capacités d’assumer des responsabilités et d’être « inclus dans le secteur productif et dans les espaces de participation ».

Cette école de leadership des jeunes est composée de professionnels du domaine administratif, des lettres, de l’histoire, d’enseignants et d’experts dans les domaines économique, politique, social et associatif, « nous sommes des jeunes et des professionnels partageant expérience et initiative avec des jeunes ou des adolescents », dit Viloria Solórzano.

Il a souligné que ce qui est innovant, c’est l’inclusion des jeunes dans le domaine productif et entrepreneurial qui est réalisé dans le pays ainsi que la tâche politique régionale et la gestion publique.

Le plan d’études de ces jeunes est composé de huit (08) domaines d’études, tels que : la gestion publique révolutionnaire, la prise de parole en public, la communication politique, l’histoire des insurgés, la géopolitique internationale, le féminisme socialiste, l’économie productive et le leadership communautaire.

« Nous avons des jeunes du mouvement national des reconstituteurs et des lycéens, entre autres. Ils ont été nommés par leurs organisations et d’autres viennent seuls, il s’agit d’une formation ouverte à tous les secteurs public et politique. L’idée est de former des jeunes avec des valeurs et des outils qui leur permettent d’entreprendre et de croire en leur potentiel », a expliqué la coordinatrice du programme de formation.

Vous pourriez également aimer...