Le Venezuela

Les émeutes au Kazakhstan font environ 164 morts

Au moins 164 personnes ont été tuées et plus de 1 300 blessées lors des émeutes de ces derniers jours au Kazakhstan.

Le ministère kazakh de la Santé a publié le chiffre ce dimanche, notant que sur un total de 164 décès, 103 ont eu lieu à Almaty, la capitale économique et ville la plus peuplée du pays asiatique, où elle est considérée comme l’épicentre des manifestations qui ont commencé. le 2 janvier à la suite de la hausse des prix du gaz liquéfié, rapporte le portail HispanTV.

Selon le ministère kazakh de l’Intérieur, la police est parvenue à arrêter 6 000 personnes, « dont une proportion importante d’étrangers ».

Les forces de sécurité ont arrêté des centaines de personnes armées au cours des dernières heures, dont elles ont également confisqué une grande quantité d’armes et de munitions dans les villes d’Almaty, Shimkent et Taraz.

Le gouvernement d’Astana impute les émeutes à des éléments terroristes sous influence étrangère et a déclaré l’état d’urgence à Almaty, l’une des villes les plus touchées par les violences.

Le 7 janvier, le président kazakh Kasim-Yomart Tokayev a ordonné « tirer pour tuer » contre tout élément violent et a annoncé un train de réformes pour répondre aux demandes légitimes du peuple.

Vous pourriez également aimer...