Les lecteurs donnent leur avis sur les méchants à la télé

« Ils discréditent la télévision en espagnol aux États-Unis »… JV

Toute la semaine, jusqu’à samedi, sera Mail Days, en raison d’un excès de correspondance. S’il vous plaît, envoyez votre nom et la ville ou la ville d’où vous avez écrit.

Les lecteurs donnent leur avis sur les narrateurs et commentateurs du baseball en espagnol pour les États-Unis :

Javier Inehosa : « Excellente chronique. Je pense la même chose ».

Nelson Patiño : « De Barquisimeto, je vous informe que les narrateurs et les commentateurs au Venezuela sont pires. Ils parlent de tout, sauf du jeu, de pures bêtises. Ils saluent tous les parents, amis, petite amie, épouse et exposent leurs problèmes personnels. Ils sont torturés. Je vois sans audio ».

Ruperto A. Bermúdez : « Vous continuez à écrire comme ça, une critique énergique, que vos lecteurs vous soutiennent à cent pour cent. »

Domar R. Páez : « Une telle décadence alarmante. Orlando Hernández semble ne pas avoir réussi la primaire, l’entendre me rend malade. Enrique Rojas pense les connaître tous et ne sait rien. Ernesto Jerez est bon, mais son ego le trahit et il appelle des tickets pour les manches ».

Walterio R. Castro M: « Ce serait merveilleux d’amener les dirigeants d’ESPN, FOX et Bally à lire cette colonne. »

Marco A. Bandrés F : « Quelqu’un doit expliquer à ces personnes comment prononcer le R ou L final. Ils n’ont pas de culture générale, ils sont impolis, donc ils maltraitent notre belle langue.

Remmie Piñate : « Comment FOX, ESPY et Bally pourraient-ils rassembler autant de gens stupides dans ce seul groupe. Un record du monde. »

Gustavo Vidal P. « Des chroniques aussi énergiques, d’actualité, vibrantes que celle de dimanche, me l’ont fait lire depuis que je suis enfant, il y a 52 ans. »

Douglas Terán : « Votre message, ami Juan, est très fort. Donc n’aime pas les connards. « Pour raconter ou commenter, étudiez le journalisme, l’espagnol et le spectacle. Etudiez les bonnes manières’…Comme on dit au Venezuela, je n’ai pas plus simple”

Freddy Torres : « Je suis d’accord avec ce qui a été dit dans votre chronique. Et en Colombie, sur la seule chaîne qui diffuse du baseball, ses narrateurs, en plus d’être méchants, sont ridicules à cause de leurs mauvaises blagues et, pire encore, à cause de l’utilisation de grossièretés qui, peut-être pour eux, sont courantes, mais pas pour lui, le reste de l’Amérique latine, et moins pour moi, que je regarde les matchs avec mon fils. C’est pourquoi j’ai coupé le volume. Car, modestie mise à part, je n’ai pas besoin de vos commentaires, puisqu’ils sont dédiés à d’autres sujets que faire connaître/enseigner le jeu ».

Merci à la vie qui m’a tant donné, même à un lecteur comme toi.

★★★★★