Le Venezuela

Les pré-candidats PSUV sont actifs avec leurs campagnes dans les régions (+ Photos)

Ce jeudi a débuté la campagne pour les élections primaires du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) qui se tiendront le 8 août.

Selon les informations fournies par l’auvent rouge, pour ce processus, ils ont été nommés en assemblées de base le 27 juin : 183 mille 806 personnes, dont : 103 mille 043 femmes et 80 mille 763 hommes. De même, 6 447 personnes ont été nommées maires et 457 candidats seront mesurés lors des élections primaires ouvertes aux gouvernorats.

A Miranda Aurora Morales assure qu’elle travaillera sans démagogie avec le soutien du peuple

Lors d’une rencontre avec les habitants de la paroisse de Tacarigua de la commune de Brión (Higuerote) à Miranda, la candidate au poste de gouverneur du PSUV, Aurora Morales, a affirmé que tout dirigeant qui se considère comme chaviste doit donner l’exemple, respecter les valeurs. et principes d’écoute de base.

Il a assuré que tout leader politique doit être humble et savoir se débrouiller sans faire de démagogie. Morales a souligné que dans toutes les parties du monde, ce sont les socialistes et les révolutionnaires qui ont la sensibilité sociale et la volonté politique et se sont battus pour la transformation, ainsi que pour les droits acquis par les mouvements syndicaux et paysans.

« Le mouvement bolivarien et révolutionnaire du processus a des racines de la gauche révolutionnaire dans les Forces armées, car la pensée de ceux qui composent ses rangs est basée sur le bolivarisme, la défense de la souveraineté nationale et des droits sociaux du peuple, une pensée revendiqué par le commandant Hugo Chávez », a-t-il indiqué.

Le candidat a écouté les problèmes qui affligent actuellement les habitants de Barlovento. Dans un communiqué de presse, il a souligné que ceux qui se trouvent dans un espace de pouvoir ne devraient pas offrir ce qu’ils ne peuvent pas accomplir. « Ce que je peux offrir, c’est ma dignité, ma morale et ma sincérité. Elías Jaua et moi faisons partie d’un courant historique qui s’éveille au sein du peuple chaviste », a-t-il déclaré.

Se référant à ses aspirations au poste de gouverneur, Morales a déclaré que si elle était élue candidate au poste de gouverneur – puis au poste de gouverneur de Miranda – elle travaillerait sans démagogie et en faveur du peuple. « Quand il y a une volonté politique, les choses peuvent être résolues, tant que vous avez le soutien des communautés et des institutions correspondantes », a déclaré Morales.

Les pré-candidats à la mairie de Tuyo ont commencé leur campagne

Ce jeudi, plus de 80 candidats du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) ont commencé leur campagne dans les Valles del Tuy, dans l’État de Miranda.

Sur la Plaza Bolívar de Santa Teresa del Tuy, 18 candidats au palais municipal de l’Indépendance se sont réunis. Parmi eux : Rayner Pulido, María Carolina Colmenares, Carlos Ochoa, Leída Echezuría, Eulices Madriz, Alicia Márquez, Ángel Heredia, Isabel Martínez, Johnny Morales, Zurby Purica, Carmelo Alfonzo Plaza, Daisy Rodríguez de Riso, Luis Vallejo, Oriana Osio Nancy Ibarra, qui a présenté sa proposition gouvernementale aux Tereseños.

Les 10 pré-candidats et 10 pré-candidats de la municipalité de Paz Castillo ont fait la même action sur la Plaza Bolívar de Santa Lucía, parmi ces candidats se trouvent Víctor Julio González et Omar León.

À Tomás Lander, seul l’aspirant maire Tomlyn Hernández a commencé sa campagne sur la Plaza Bolívar à Ocumare, avec le lancement du front des femmes Juana Ramírez « La Avanzadora ». Tandis que la candidate Dayana Báez concentrait ses partisans au siège du PSUV de Tomás Lander avenue Ribas ; et Liliana Ybirma a commencé sa campagne dans la communauté de La Antena dans le secteur El Rodeo.

A Simón Bolívar, les candidats comme Leonardo Zambrano et Crisanta Cañongo se sont concentrés sur les secteurs populaires. Pendant ce temps, l’aspirant Saúl Yánez s’est promené dans la partie centrale de Yare.

Les pré-candidats du Psuv Nueva Esparta se sont engagés à faire campagne dans le respect

Les 239 candidats qui participeront aux primaires du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) à Nueva Esparta, ont signé ce jeudi 15 juillet, l’acte d’engagement envers la Révolution, le parti, la Patrie et le peuple néo-spartiate, ratifiant leur engagement à participer activement et de manière disciplinée au processus électoral interne qui se tiendra le 8 août et à faire campagne conformément aux règlements édictés par la Commission électorale nationale.

Avec cet acte, les révolutionnaires ont entamé la campagne électorale qui durera jusqu’au 5 août, période au cours de laquelle ils pourront mener différentes activités dans les communautés des 11 municipalités de l’État, telles que des tournées de porte à porte, assemblées avec l’UBCH, débats, promenades, ébats et peintures murales.

Le coordinateur de l’organisation du PSUV dans l’entité, Junior Gómez, a indiqué que dans l’entité, il y a 19 pré-candidats pour l’intérieur et 220 pour les différents maires.

« Nous sommes sûrs que ce 8 août le peuple révolutionnaire de Nueva Esparta sortira en masse pour participer aux centres de vote pour choisir les hommes et les femmes qui prendront les rênes du gouvernement révolutionnaire de l’état, notre peuple sait qui nous sommes qui nous avons, je l’ai toujours accompagné, le protégeant et ce sera le signe de la victoire écrasante que nous obtiendrons le 21 novembre », a-t-il déclaré dans un communiqué.

A Zulia, ils exhortent le militantisme à maintenir l’unité révolutionnaire et à participer massivement

Le vice-président territorial du Parti socialiste uni du Venezuela pour l’État de Zulia, Omar Prieto Fernández, a annoncé qu’à partir de ce 15 juillet jusqu’au 5 août prochain la campagne pour les élections primaires ouvertes du Psuv prévues pour le 8 août, le qui permettra d’élire les candidats de la Révolution bolivarienne aux postes de maire et de gouverneur.

En tal sentido instó a la militancia a mantener la unidad revolucionaria y participar de forma masiva, “deseo el mayor de los éxitos a todos los precandidatos que a partir del 9 de agosto tendremos la tarea de derrotar al imperialismo norteamericano y seguir enrumbando al Zulia hacia Le progrès ».

Prieto a exprimé son rejet des accusations émises par des membres de l’extrême droite de Zulia qui tentent de fausser le processus électoral pour mener à bien un plan de déstabilisation et un coup d’État. « Juan Pablo Guanipa insiste sur le fait que les garanties pour les élections ne sont pas données. Le 21 novembre, Lester Toledo et Leopoldo López insistent pour sortir brûler le Venezuela comme ils l’ont fait lors des guarimbas mal nommés de 2014 ».

Il a affirmé que face à la défaite électorale imminente et à la participation d’un autre secteur de l’opposition vénézuélienne, ce groupe radical entend imposer des actions terroristes pour boycotter les élections de novembre, « Il n’y a pas de harcèlement des opposants, c’est la recherche du terrorisme liés à des groupes paramilitaires », a insisté Omar Prieto.

De son côté, le chef municipal du psuv et candidat aux prochaines élections internes, Willy Casanova, a mené une méga assemblée avec les structures paroissiales du parti afin de mener la victoire interne du 8 août.

La réunion a eu lieu au club El Tablazo, où étaient présents les organisateurs des paroisses Raúl Leoni, Luis Hurtado Higuera, Santa Lucía, Manuel Dagnino, Coquivacoa, Juana de Ávila, Olegario Villalobos, Bolívar, Caracciolo Parra Pérez, Chiquinquirá et Manuel Dagnino .

Casanova a exprimé qu’il a vu dans le peuple de Maracaibo l’union, l’engagement et la volonté de victoire pour 8A et a ratifié sa responsabilité de maintenir la paix et la tranquillité dans toute la ville.

Il a souligné qu’avec cette rencontre la campagne interne vient de commencer et qu' »avec toute la force chaviste unie ils iront vers la victoire des élections régionales et municipales du 21 novembre ».

À Barinas, ils ont signé un accord de compromis pour suivre les directives de la direction nationale du parti

Accompagnés de représentants des mouvements sociaux et du pouvoir populaire, les candidats du Parti socialiste uni du Venezuela (Psuv) à Barinas ont entamé la campagne en direction des élections internes qui se tiendront le 8 août.

L’événement a eu lieu ce jeudi au gymnase couvert de la ville de Barinas, où ils ont signé un accord d’engagement à se conformer aux directives établies par la direction nationale du parti, ainsi qu’à mener une campagne propre, avec loyauté, respect .et acceptation des résultats.

Chacun des pré-candidats au poste de gouverneur et maire avait un droit de parole de cinq minutes pour s’exprimer devant le public présent, soulignant le rôle fondamental que l’organisation et le travail dans les différentes communautés joueront pour définir les candidats de l’auvent rouge aux élections du 21 novembre.

Le pré-candidat au poste de gouverneur Argenis Chávez a déclaré que les élections internes devraient consolider les bases du Psuv et que l’unité sera renforcée par une campagne affirmée dans les valeurs de patriotisme, de solidarité, de paix et de camaraderie entre tous les révolutionnaires.

A Mérida la campagne est partie de Lagunillas

Le candidat au poste de gouverneur de l’État de Mérida pour le Psuv, Jehyson Guzmán, a mené la concentration accompagné des autres candidats, à Lagunillas.

Accompagnés de la force motorisée, ils ont visité la municipalité de Campo Elías (Ejido) culminant dans la municipalité de Libertador (Mérida), où Guzmán a déclaré que dans ce concours, ils cherchaient à récupérer la force politique et la dignité du militantisme chaviste.

Il a reconnu les erreurs qui ont été commises dans la construction de la Révolution mais a affirmé que « nous avons aussi eu des succès. Je demande que nous nous rencontrions dans les succès de la révolution bolivarienne », a-t-il souligné.

Il a déclaré que, dans ce deuxième processus de la participation protagoniste du militantisme Psuv, chaque candidat a commencé aujourd’hui sa campagne à Mérida, pour le concours électoral du 8 août.

Le candidat à la mairie de la municipalité Libertador (Mérida), Jesús Araque, a exprimé que dans cette campagne, l’union, l’amour et l’engagement des partisans du parti rouge prévaudront, pour la récupération des espaces gouvernementaux régionaux et municipaux.

Avec des informations des correspondants Airamy Carreño, Tania González, Mayerlin González, Naiyelis Garcés et Agusmir Guarache

Vous pourriez également aimer...