Le Venezuela

Les tables disent au revoir au danseur guaireño Reinaldo Gutiérrez

Des danseurs et des personnalités de la danse ont fait leurs adieux au danseur guaireño, Reinaldo Gutiérrez, pionnier de la danse contemporaine et leader du genre nationaliste sur la côte, après sa mort le 8 août.

Ce danseur guaireño est né en 1968 et a commencé dans le monde des arts, apprenant l’expression de la danse et connaissant en profondeur le travail des beaux-arts, réalisant ainsi une carrière artistique de plus de 30 ans à La Guaira.

De la Maison funéraire San José, située dans la paroisse de La Guaira, la famille et les amis se sont souvenus de la promenade de Reinaldo, rappelant ses débuts sur scène en 1995 au Complexe culturel José María Vargas, actuellement Cruz Felipe Iriarte, précurseur de la danse contemporaine à La Guaira pour devenir une référence nationale ; Avec sa partenaire de danse Ingrid Colina, il faisait partie du groupe « Danza Wuaraira ».

Son élan artistique et sa passion pour la danse l’ont amené à former des compagnies telles que Razgos et Danzart, faisant de la danse « Pajarillo » sa marque de fabrique, dans laquelle il a fusionné la danse contemporaine et la danse nationaliste. Avec les danseuses Niurka Escobar et Ingrid Colina, il a réalisé des chorégraphies et des montages basés sur la musique et le folklore nationaux.

Ce danseur a été formé avec Elio Montiel et l’Escuela Superior de Danza de Caracas, réussissant à partager ses connaissances et ses mouvements avec les générations de secours, au cours des dernières décennies, développant la danse nationaliste, les rythmes côtiers et l’identité de la côte centrale.

À travers le Vargas Dance Network, il a participé à son organisation, ainsi qu’à la promotion de la culture du Théâtre municipal Pedro Elías Gutiérrez, où il était sa scène et le centre de formation des jeunes, qui aujourd’hui licencie le professeur de danse de La Guaira.

Gutiérrez s’est entraîné avec Elio Montiel et l’Escuela Superior de Danza de Caracas.

Vous pourriez également aimer...