Le Venezuela

Les Trujillanos continuent de se préparer à célébrer la béatification de l’HGJ

Le président du Conseil législatif de l’État de Trujillo (Clet), Alfredy Moreno, a indiqué que la commission régionale continue de travailler sur ce qui sera la célébration de la béatification du Dr José Gregorio Hernández, prévue le 30 avril.

Moreno a déclaré ce lundi que l’ordre du jour établi par la commission religieuse représentée par le recteur du sanctuaire Niño Jesús de Isnotú est maintenu, qui organise deux activités qui auront lieu les 30 avril et 8 mai.

Dans les jours à venir – a-t-il ajouté – la commission religieuse communiquera une grande partie du programme, pour s’assurer que les fidèles puissent être témoins de cet acte religieux transcendantal et fondamental pour le renforcement de la foi et de notre tradition.

De même, il a indiqué que toutes les activités seront menées en tenant compte des mesures de prévention de la covid-19.

Proclamation pour la béatification

D’autre part, le diocèse de Trujillo s’est joint à l’invitation de la Conférence épiscopale vénézuélienne de réciter ce dimanche, lors de la célébration eucharistique en l’honneur de Jésus de la Miséricorde, la proclamation pour la béatification du Dr José Gregorio Hernández.

À cet égard, Monseigneur Benito Méndez, évêque militaire du Venezuela, a déclaré qu’avec la proclamation de cette proclamation: «sa foi, son espoir, son service, sa charité, ses connaissances médicales et scientifiques, son dévouement à connaître la science médicale pour mieux servir, mais surtout l’exemple de José Gregorio en tant qu’homme de foi qui n’est pas séparé de la vie ou de la science ».

Il a rappelé que pour les Vénézuéliens, José Gregorio est un exemple de foi, de vertus, d’espoir et de charité; Il a également indiqué qu’il existe de nombreuses raisons de célébrer la béatification du Vénérable fils d’Isnotú.

Vous pourriez également aimer...