La Colombie

Lille a renforcé son leadership en France et fait pression sur le PSG de Neymar

09 avril 2021 – 17h12



Pour:

AFP / El País

Lille (1er) a pu s’imposer 2-0 lors de sa visite à un Metz difficile (10e), ce vendredi en ouverture de la 32e journée de Ligue 1, renforçant ainsi son avance au classement.

Moins d’une semaine après avoir grimpé à la première place avec une victoire 1-0 au Paris Saint-Germain, Lille est fermement en tête du classement et compte désormais provisoirement six points d’avance sur l’équipe de la capitale, deuxième et désormais surtout sous pression pour sa visite à Strasbourg samedi 13.

Une pierre d’achoppement du PSG en Alsace permettrait à Lille de commencer à revendiquer une victoire importante dans la course au titre, à l’approche de la dernière ligne droite.

L’équipe parisienne pourrait également être quelque peu décalée, car elle est au milieu de son match de quart de finale de la Ligue des champions, où elle a brillamment battu mercredi le Bayern Munich 3-2 en tant que visiteur en Allemagne, qu’elle accueille mardi dans le retour dans le parc des princes.

Dans leur match de ce vendredi, Lille a dû attendre une heure avant de pouvoir ouvrir le score avec une frappe très puissante du Turc Burak Yilmaz, assisté du Portugais Renato Sanches.

Yilmaz n’avait plus marqué en Ligue 1 depuis trois mois et inscrivait son dixième but à un moment important pour Lille.

Metz n’a pas abandonné à la recherche d’un but égalisateur, mais Lille a condamné en 88 sur un corner, que Zeki Celik a conclu sur une frappe dans la surface.

Maignan, décisif

Les deux buts turcs ont fait oublier l’absence du Canadien Jonathan David, avec des problèmes à la cheville droite.

Lille peut également remercier son gardien Mike Maignan, qui a eu plusieurs interventions clés pour empêcher le but des hôtes.

Il a également stoppé un penalty tiré par Aaron Leya Iseka à la 17e minute.

« On a beaucoup souffert, contre une très bonne équipe comme Metz. On a eu des moments difficiles car ils ont joué avec intensité. Mike (Maignan) a été décisif en nous permettant d’être dans le match. Tout aurait été compliqué avec eux devant », a-t-il ajouté. a estimé le sélectionneur lillois, Christophe Galtier.

Le ton était très différent dans l’équipe locale.

« Je suis déçu du résultat. Déçu parce que nous n’avons pas marqué, mais pas déçu du contenu, même s’il est vrai que nous devons profiter de nos opportunités. Nous aurions pu marquer deux ou trois buts », a déploré le sélectionneur de Metz, Frédéric Antonetti. .

Lille ne fait pas que mettre la pression sur le PSG en ouvrant cet écart provisoire de six points en qualifications.

Il le fait également vis-à-vis des autres prétendants au titre: ils ont désormais sept points de plus que Monaco (3e) et huit points d’avance sur Lyon (4e), qui accueillera dimanche Dijon (20e) et Angers (11e). respectivement.

« Le titre est encore loin », note prudemment Galtier.

Vous pourriez également aimer...