Le Venezuela

L’OPEP + maintiendra sa production inchangée sauf pour la Russie et le Kazakhstan

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (OPEP +) ont annoncé qu’elle maintiendrait sa production de brut inchangée de ce mois à mars 2021, à l’exception de la Russie et du Kazakhstan.

Après deux jours de négociations virtuelles, il était déterminé à alléger la réduction de sa production d’un demi-million de barils par jour, qui passera de 7,7 millions de barils par jour (mb / j) actuels à 7,2 mb / j en janvier.

De même, les médias internationaux ont rapporté que l’ajustement de la production de l’OPEP + sera limité à 7,125 mb / j en février et 7,05 mb / j en mars.

Afin d’éviter un excès d’offre tant que la reprise de la demande est fragile et incertaine, l’Arabie saoudite a décidé de fixer son propre quota pendant cette période, à un montant d’un million de barils par jour, a expliqué le ministre saoudien de l’Énergie. , Abdelaziz bin Salmán, lors d’une conférence de presse.

«Nous sommes les gardiens de cette industrie. Par conséquent, l’Arabie saoudite procédera à une réduction volontaire de sa production. Notre production sera d’environ 8,25 millions de barils par jour, un niveau effectif du 1er février à fin mars », a déclaré le ministre, cité par Prensa Latina.

De son côté, la Russie augmentera sa production de 65 mille barils de pétrole par jour par rapport au niveau de janvier pour atteindre 9 millions 184 b / j en février puis augmentera encore de 65 mille à 9 millions 249 mille b / j en mars, selon l’accord OPEP +.

De même, le Kazakhstan augmentera sa production de 10 000 b / j pour atteindre un million 427 000 b / j en février et augmentera ensuite de 10 000 b / j pour atteindre un million 437 000 en mars. / AVN

Vous pourriez également aimer...