L’opposition propose d’activer une zone économique spéciale à Aragua

Le député à l’Assemblée nationale (AN), au siège de l’opposition, Luis Eduardo Martínez, a proposé ce mercredi que dans le projet de loi des zones économiques spéciales, l’État d’Aragua soit pris en compte comme une zone économique spéciale, en raison de son potentiel industriel.

«C’est une proposition qui peut attirer beaucoup de potentiel dans la région, tout comme les autres régions proposées à Aragua, la zone industrielle et son potentiel touristique peuvent être mis à profit», a déclaré le député lors d’une audition publique sur le projet de bio. Loi des Zones Spéciales Economiques, proposée par le Président de la République Nicolás Maduro ce mercredi.

Martínez, a assuré que l’opposition vénézuélienne était d’accord sur l’application de la loi en tant que mécanisme pour augmenter la production nationale et a ajouté qu’elle rejetait l’application de sanctions contre le pays.

« Les sanctions ne sont pas seulement illégales, mais parce qu’elles ont été inutiles, elles n’ont pas fonctionné et c’est inutile », a-t-il déclaré.

Il a saisi l’occasion pour demander que l’application de la loi soit respectée par tous les secteurs du pays. «Parfois, il y a de bonnes idées pour augmenter la production, mais les institutions ne fournissent pas l’aide nécessaire», a-t-il déclaré.

★★★★★