L’UE quittera le pays dimanche après avoir terminé la journée d’observation

La Mission d’observation de l’Union européenne (UE) quittera Caracas, ce dimanche 5 décembre, après avoir accompli son travail lors des élections régionales et municipales, tenues le 21 novembre.

La mission de l’UE a indiqué qu’en transmettant sa déclaration préliminaire le 23 novembre, elle prévoyait de quitter le pays ce jour-là.

« La proclamation des candidats a été effectuée et maintenant les membres de la MOE UE quitteront effectivement Caracas le 5 décembre », indique la mission.

De même, il a réitéré que la mission d’observation de l’Union européenne a rappelé qu’il retournera au Venezuela début 2022, pour pouvoir présenter le rapport final et fournir ses recommandations.

Avec cette déclaration, la mission d’observation de l’UE démantèle la campagne médiatique promue à l’étranger dans laquelle elle affirmait que le président de la République, Nicolás Maduro, avait expulsé tous les membres du pays.

Il convient de rappeler que la mission d’observation de l’UE a envoyé une délégation de 130 personnes pour surveiller les élections, étant la première délégation envoyée en 15 ans.

Dans son rapport préliminaire, la Mission de l’UE a souligné la participation de la population à ces élections, ainsi que le système électoral automatisé, qui a fait de grands progrès.

De son côté, le ministre de l’Information et de la communication, Freddy Ñáñez, a appelé le média CNN à éviter de publier de fausses informations, car la Mission d’observation de l’UE a annoncé qu’elle devait quitter Caracas ce dimanche.

«Après le succès des élections du 21 novembre, qu’allaient faire d’autre les observateurs électoraux de l’UE au Venezuela ? Malgré CNN, ils sont venus pour voir un événement, pas pour intervenir dans un pays », a-t-il écrit sur son compte sur le réseau social Twitter.

★★★★★