Le Brésil

L’USP fait partie des universités qui publient le plus d’études sur le covid-19 dans le monde – Jornal da USP

LES L’USP est l’une des institutions qui produisent le plus de connaissances scientifiques sur la pandémie de covid-19 dans le monde, selon une enquête réalisée par l’entreprise Clarifier l’analyse, référence internationale en scientométrie et bibliographie scientifique. Selon les données, les chercheurs de l’USP ont publié plus de 2 900 articles sur le covid-19 du début 2020 à mars 2021, ce qui place l’Université au 33e rang mondial des producteurs de connaissances sur la pandémie en cette période. Peu de temps après vient la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz), avec plus de 2000 ouvrages publiés.

« Le Brésil joue un rôle très important dans l’avancement de nos connaissances sur covid-19 », a déclaré le consultant Joshua Schnell, de Clarivate, lors de la présentation des données dans un événement en ligne de l’entreprise, le 27 mai. Les chiffres sont basés sur des revues indexées sur la plateforme Web de la Science, le référentiel de publications scientifiques le plus prestigieux au monde.

Le pays dans son ensemble a produit jusqu’à présent 3,2% de la science mondiale sur covid-19; une valeur supérieure à la contribution globale du Brésil à tous les domaines de la science, qui est de 2,8 %. La liste comprend plusieurs travaux à fort impact, publiés dans les meilleures revues scientifiques du monde, tels que la science, nature et La Lancette.

Une performance remarquable, compte tenu des diverses difficultés imposées à la science nationale par la pandémie elle-même et par les profondes coupes budgétaires qu’elle a subies ces dernières années. « Cela montre l’effort extraordinaire et réussi de la science brésilienne dans la lutte contre le covid-19, et le rôle important joué par les chercheurs de l’Université de São Paulo dans ce processus », explique le physicien Sylvio Canuto, doyen de la recherche à l’USP.

Tous domaines de recherche confondus, le Brésil reste le 13e producteur mondial de connaissances scientifiques, avec 732 000 ouvrages publiés au cours des dix dernières années (période 2011-2020), selon les données de Clarivate. Juste derrière la Corée du Sud, qui a publié 807 000, et devant la Russie, qui a publié 671 000. Au premier rang du classement se trouvent les États-Unis, avec près de 7,5 millions d’études publiées sur la même période, suivis de la Chine, avec 4,3 millions.

Vous pourriez également aimer...