Le Venezuela

Maduro demande à la Marine de défendre fermement sa souveraineté

Le président de la République, Nicolás Maduro, a envoyé un message aux membres de la marine bolivarienne que ce samedi a célébré 198 ans de la bataille navale du lac de Maracaibo avec un acte réalisé dans le commandement de cette composante des Forces armées nationales bolivariennes situé dans l’état de La Guaira.

Dans son discours, le président national a souligné le travail que cette composante de la Fanb a développé afin de défendre la souveraineté des eaux territoriales vénézuéliennes, qu’il a exhorté à rester ferme et vigilant face aux ennemis qui se cachent.

« Ce temps que nous avons eu à vivre demande beaucoup de vertu patriotique. Je vous exhorte à continuer d’écrire l’histoire de l’Indépendance du XXIe siècle car nous avons encore beaucoup à faire et il y a aussi beaucoup d’ennemis qui nous assiègent », a-t-il déclaré.

Il a rappelé que c’était à bord d’un navire de guerre, le Leander, que le généralissime Francis de Miranda a fait pour la première fois le drapeau national tricolore et a déclaré que « depuis lors, la marine a été présente dans toutes les batailles, jouant un rôle décisif dans la défense souveraineté. ».

« L’histoire de la marine vénézuélienne est liée aux triomphes de notre histoire nationale, c’est-à-dire de notre marine », a-t-il souligné.

Bolivar est histoire et avenir

Le leader national a également dédié une partie de ses paroles au libérateur Simón Bolívar à l’occasion de la commémoration des 238 ans de sa naissance et a souligné que le Père du pays est l’histoire et l’avenir du Venezuela et des Latino-Américains.

« Bolívar est un homme d’histoire mais c’est aussi un homme d’avenir », a-t-il souligné alors qu’en cette ère bicentenaire, les Vénézuéliens « nous poursuivons le cap tracé par lui et nous poursuivons l’héritage infini » du Libérateur.

« Bolívar est toujours à l’avant-garde et comme hier, il exige plus de nous, bien plus qu’hier », a-t-il souligné.

Vous pourriez également aimer...