Le Venezuela

Magellan a annoncé une nouvelle victoire contre son éternel rival

Les Navegantes del Magallanes ont battu les Leones del Caracas à la moindre différence, qui n’avaient plus perdu depuis le passé lorsqu’ils sont tombés précisément aux électriciens 16-3.

Cette fois, l’offensive n’était pas le protagoniste du match, c’était le tangage qui prévalait. Les électriciens ont limité les cheveux longs à trois coups.

La capitale ne pouvait menacer que dans une manche et c’était dans la sixième, lorsque César Valera et Yosmany Guerra ont frappé des simples, mais une touche de sacrifice de Wilfredo Tovar, l’arrêt-court de José Rondón et la ligne au centre d’Alexander Palma ont coupé le rallye.

À LIRE AUSSI : Magallanes compte bien finir dans son parc

Depuis l’entrée en jeu du releveur de Navegantes, la capitale n’a réussi à rentrer qu’une seule fois sur but et sur une base sur ballons.

De leur côté, les Turcs qui avaient plus de mouvements sur les buts, laissant jusqu’à 10 coureurs en circulation, ont réussi à marquer au septième avec un simple d’Alejandro De Aza.

En neuvième manche, Bruce Rondón a pris le ballon et a aligné les trois frappeurs qu’il a affrontés pour effectuer son huitième arrêt.

De cette façon, Magellan augmente son avantage dans la série particulière contre les Lions avec 4 victoires et 1 défaite.

Vous pourriez également aimer...