Le Brésil

Marisa Midori parle des collectionneurs, des bibliophiles et de leurs particularités – Jornal da USP

//jornal.usp.br/wp-content/uploads/2020/11/BIBLIOMANIA-20-11-2020-MARISA-MIDORI-1.mp3

Dans la colonne Bibliomanie cette semaine, la professeure Marisa Midori aborde des questions concernant les bibliophiles et les collectionneurs. «Pour discuter de la question du bibliophile et du collectionneur, j'ai sélectionné un passage bien connu d'Umberto Eco», explique le professeur, informant que le passage illustre les particularités de l'auteur et aussi le sens qu'il a pour lui de collectionner des livres.

Dans le cas d'un collectionneur, comme le souligne Marisa, le premier constat qui peut être fait est que presque personne ne comprend pourquoi il collectionne un type d'objet. «Par exemple, Mithat, personnage du documentaire réalisé par Pelin Esmer, toujours diffusé sur la plateforme Mubi (le sujet de la chronique de la semaine dernière), a divisé sa collection d'objets en deux catégories: ce qu'il pouvait et ce qu'il ne pouvait pas collecter et , le lundi, le prix et la taille (il n'avait plus de place dans son appartement) définissaient les choix. Tout cela faisait de sa collection une liste interminable et vertigineuse d'objets qui, à proprement parler, ne formaient aucun ensemble », explique-t-il.

Il est vrai que les collectionneurs et les bibliophiles sont motivés par la possession du livre. Mais, selon le professeur, il y a ici une différence: «Les collectionneurs spécialisés ont tendance à épuiser l'objet de la collection ou à s'ennuyer avec l'accumulation de ces objets. Les bibliophiles ne se lassent guère, car lorsque l'accumulation les satisfait pendant un certain moment, le plaisir de la découverte et de la lecture demeure. Le bibliophile est capable d'aimer même les exercices qui rendent les feuilles. Et, pour conclure avec Umberto Eco: «Pour l’amour d’un beau livre, nous sommes disponibles à toute bassesse» ».


Bibliomanie
La colonne Bibliomanie, avec le professeur Marisa Midori, sera diffusé tous les vendredis à 9h00 sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM; Ribeirão Preto 107,9 FM) et aussi sur Youtube, avec une production de Jornal da USP et TV USP.

.

.

.


Politique d'utilisation
La reproduction du matériel et des photographies est gratuite en citant le Journal of USP et l'auteur. Dans le cas des fichiers audio, les crédits doivent être inclus à Rádio USP et, si expliqué, aux auteurs. Pour l'utilisation de fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, s'ils sont explicites, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu'images USP et au nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...