Le Venezuela

Nucleo Los Teques de Unesr prolonge la pré-inscription jusqu’au 31 janvier

L’Université nationale expérimentale Simón Rodríguez (Unesr), noyau de Los Teques, renforce les politiques éducatives en période de pandémie due au covid-19, raison pour laquelle le directeur de l’instance, le Dr José Gregorio Salcedo a invité les personnes intéressées à y assister. études supérieures pour rejoindre le processus de pré-inscription jusqu’au 31 janvier.

L’offre comprend un diplôme en formation des enseignants, une maîtrise en gestion stratégique, une maîtrise en sciences de l’éducation ainsi que des doctorats en études d’organisation et sciences de l’éducation. Les personnes intéressées peuvent envoyer nom et prénom, carte d’identité, téléphone, e-mail et programme qui aspire par la poste [email protected] comme première exigence.

«Nous invitons la population à s’inscrire, les classes seront virtuelles et en présentiel. Nous demandons de continuer à respecter les protocoles et les mesures de biosécurité telles que l’utilisation de masques, la distanciation sociale, entre autres. Le Venezuela est l’un des rares pays à avoir adopté ces mesures dans le cadre de notre développement quotidien », a déclaré Salcedo.

Afin de commémorer 47 ans de la création de cette maison d’étude, au niveau national, Salcedo a déclaré à Últimas Noticias que le noyau de Los Teques était le quatrième créé sur le territoire national, par conséquent, il a déjà 46 ans de fonctionnement ininterrompu.

«L’université a un personnel engagé. Ce sont 47 ans de création. Si vous vous rendez compte que la grande majorité des diplômés d’Altos Mirandinos viennent de notre maison, c’est une université avec 46 ans d’existence car nous sommes le quatrième noyau créé au niveau national, c’est-à-dire que cela fait plus de quatre décennies et que le conseil d’administration actuel est diplômé. de l’université », a-t-il expliqué.

Il a soutenu qu’ils ont actuellement un effectif scolaire de 2 800 participants et qu’en octobre dernier, lorsque le processus d’inscription a débuté, 630 nouveaux étudiants ont été incorporés, dont 300 sont issus de l’enseignement supérieur au quatrième niveau. «Cela n’a pas été facile pour nous pendant ces deux années de gestion, parce que nous avons subi des pannes de courant avec sabotage électrique, nous avons été victimes de sanctions américaines, parce que nous avions un système où nous avions tout le soutien technique en alliance avec une entreprise de ce pays, nous avons donc dû nous réinventer et nous sommes maintenant confrontés à la pandémie », a-t-il déclaré.

Il a fait valoir qu’ils continuent de promouvoir le plan d’éducation à domicile à distance, en se conformant aux protocoles de biosécurité de l’Exécutif national, de sorte qu’ils n’ouvrent leurs portes pour recevoir des étudiants que pendant des semaines de flexibilité avec le personnel de garde pour assister aux demandes administratives et à certains cours. pratiques en face à face.

Vous pourriez également aimer...