Le Venezuela

Osmariel Villalobos dénonce les violences de son ex-compagne

Encore touchée par ce qu’elle a vécu il y a trois jours et avec des bleus sur les bras, ce dimanche 15 août, le mannequin vénézuélien Osmariel Villalobos a déclaré vouloir dire sa vérité, faire face à ses peurs et « exposer ma plus profonde fragilité », demander aux femmes dénoncer la violence sexiste, tout comme elle l’a fait.

« J’ai été victime d’abus physiques, émotionnels et verbaux de la part de mon ex-partenaire, ce qui m’a exposé à la plus grande humiliation de ma vie. Cette personne qui a juré de me protéger et de prendre soin de moi, cette même personne m’a maltraitée. Et je veux vous le dire de ma propre bouche pour qu’il n’y ait pas d’hypothèses », a déclaré Osmariel dans une vidéo publiée sur son compte Instagram.

L’animatrice a également précisé qu’elle ne voulait pas jouer le « rôle de victime », mais qu’elle voulait transformer l’expérience négative qu’elle a vécue après avoir réalisé que son partenaire était manifestement infidèle dans une discothèque mercredi matin.

Lorsqu’il a été découvert, l’agresseur présumé a exigé qu’ils partent ensemble, mais face au refus de l’ancienne Miss, ils ont commencé à se disputer et « tous leurs démons sont sortis ». « Il est devenu très agressif et a déchiré ma robe… Il m’a laissé nu devant de nombreuses personnes. »

Lire l’intégralité de l’actualité sur Chevere.life

Vous pourriez également aimer...