Le Venezuela

Par livraison surveillée, ils ont saisi les 336 panelas de cocaïne

Le 10e tribunal de contrôle de Caracas a décrété l’emprisonnement contre sept personnes détenues dimanche dernier dans le port maritime de La Guaira avec 336 panelas de cocaïne, a indiqué une source de la justice.

La saisie de la cargaison a eu lieu dimanche dernier, comme l’a rapporté lundi Últimas Noticias. La saisie résultait d’une opération de livraison surveillée, autorisée par le tribunal précité.

Parmi les détenus figure Luis Alfonzo Viloria Chirinos, qui aurait été conseiller à l’Assemblée nationale et, dans cette circonstance, aurait travaillé avec le député Luis Parra (Premier Venezuela), lorsqu’il était président du parlement en 2020, a indiqué la source.

Les autres personnes capturées sont : Luis Egisto Viloria Sáez, Robert De Jesús Montaña Viloria, Samuel David Montilla Hernández, Wilmer Henrique Hernández Torres, Delwis José Paredes Monsalve et Víctor Julio Cano Páez.

L’audience de présentation de ces personnes s’est tenue mardi dernier au Palais de Justice de Caracas où le 7e Parquet National contre la Drogue les a inculpés de trafic illicite aggravé de stupéfiants et de substances psychotropes, dans les modalités de transport et de recel, d’association. Mais, en plus de cela, Sáez, Montilla et Paredes ont également été inculpés de port d’armes illégal.

Le tribunal a accepté de détruire les 368 kilos 460 grammes de cocaïne saisis, qui ont été transportés dans les compartiments cachés de trois véhicules. Les trois armes à feu que le groupe possédait ont également été conservées.

Vous pourriez également aimer...