Le Venezuela

Pedro Castillo prêtera serment symbolique à Campo de Ayacucho

Pedro Castillo assumera mercredi la présidence du Pérou et le lendemain il prêtera serment symbolique dans la région d’Ayacucho (sud), théâtre d’une bataille qui a scellé l’indépendance du pays andin.

Enseignant rural de Cajamarca (nord), le gauchiste Castillo prêtera serment devant le Congrès pour un mandat de cinq ans.

Aux cérémonies d’Assomption assisteront plusieurs dirigeants latino-américains -dont le bolivien Luis Arce, l’argentin Alberto Fernández et l’équatorien Guillermo Lasso- ainsi que le roi d’Espagne, Felipe VI.

L’inauguration a lieu le jour de la commémoration du bicentenaire de l’indépendance du Pérou, proclamée le 28 juillet 1821.

Jeudi, Castillo se rendra dans le sud pour participer à une prestation de serment symbolique dans la pampa de la Quinua, théâtre de la bataille d’Ayacucho le 9 décembre 1824, dernier grand affrontement des guerres d’indépendance en Amérique du Sud, commandé par le Les troupes de Simon Bolivar.

Considérant que « c’est le bicentenaire de notre indépendance, nous avons souhaité que cette date soit valorisée sur l’autel de la liberté de l’Amérique, qui est la pampa d’Ayacucho, où toute l’Amérique s’unit et obtient son indépendance », a-t-il déclaré à la radio RPP Yuri. Gutiérrez, maire Huamanga, Ayacucho.

La cérémonie aura lieu à midi et Castillo entrera dans la pampa de la Quinua sur un cheval Morochuco, une race péruvienne des Andes.

Le ministère de la Défense a indiqué que le défilé militaire d’Hommage à la patrie pour le bicentenaire se tiendra vendredi, sans public en raison de la pandémie, sur la Plaza Cáceres du quartier général de l’armée.

Castillo a été proclamé président élu par le jury électoral lundi dernier, qui a mis six semaines pour examiner les contestations et les appels des votes avant de le déclarer vainqueur du scrutin du 6 juin contre la droite Keiko Fujimori.

AFP

Vous pourriez également aimer...