Le Venezuela

Plasencia : l’enlèvement d’Alex Saab touché mais nous restons ouverts au dialogue

Le gouvernement du Venezuela s’est engagé dans le processus de dialogue avec l’opposition au Mexique et prévoit une reprise rapide des négociations entre les deux parties.

« L’objectif du gouvernement bolivarien, dirigé par le président Nicolás Maduro, est de s’efforcer de construire une voie de dialogue avec les facteurs d’opposition extrémistes et radicaux », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Félix Plasencia.

Lors d’une conférence de presse – depuis la Russie, lors d’une visite officielle – Plasencia a souligné qu’il y avait déjà eu trois réunions, et qu’une quatrième est attendue, qui a été touchée après l’enlèvement par les États-Unis du diplomate Alex Saab, qui faisait partie de la Table de dialogue .

D’autre part, il a remercié les efforts déployés par le Mexique – le pays qui sert de cadre aux négociations – et la Russie pour le soutien apporté au processus de dialogue.

Il a affirmé que l’extradition de Saab vers les États-Unis a affecté « le processus régulier de la dynamique du dialogue », cependant, il a indiqué qu’il espère reprendre, afin de consolider la paix politique et sociale dans le pays.

« L’engagement du président Nicolás Maduro est la paix et la tranquillité pour tous les Vénézuéliens », a-t-il déclaré.

Vous pourriez également aimer...