Plus de 168332420 personnes ont été infectées par le covid-19 dans le monde

La nouvelle pandémie de coronavirus a causé au moins 3500321 décès dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a signalé l’apparition de la maladie en décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP ce jeudi à partir de sources responsables.

Depuis le début de l’épidémie, plus de 168 332 420 personnes ont contracté la maladie. La grande majorité des patients guérissent, mais une partie encore mal évaluée maintient les symptômes pendant des semaines, voire des mois.

Les chiffres sont basés sur les rapports communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays et excluent les corrections apportées a posteriori par les différents organismes statistiques qui concluent que le nombre de décès est beaucoup plus important.

L’OMS estime même que si la surmortalité liée au covid-19 est prise en compte, directement et indirectement, le solde de la pandémie pourrait être deux à trois fois supérieur à celui officiellement enregistré.

Une part importante des cas moins graves ou asymptomatiques reste non détectée malgré l’intensification des tests dans de nombreux pays.

Mercredi, 13 028 nouveaux décès et 551 955 infections ont été enregistrés dans le monde.

Les pays qui ont enregistré le plus de décès selon les derniers bilans officiels sont l’Inde avec 3 847, le Brésil (2 398) et les États-Unis (1 016).

Le nombre de décès aux États-Unis s’élève à 591 957 avec 33 191 141 infections.

Après les États-Unis, les pays les plus meurtriers sont le Brésil, avec 454.429 décès et 16.274.695 cas, l’Inde, avec 315.235 décès (27.369.093 cas), le Mexique, avec 222.232 décès (2.402.722 cas) et le Royaume-Uni, avec 127.748 décès ( 4.470.297 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie a le taux de mortalité le plus élevé, avec 307 décès pour 100 000 habitants, suivie de la République tchèque (281), de la Bosnie (280), de la Macédoine du Nord (257) et de la Bulgarie (253).

Jeudi à 10h00 GMT et depuis le début de l’épidémie, l’Europe a ajouté 1.128.734 décès (52.651.938 infections), l’Amérique latine et les Caraïbes 1.020.039 (32.325.617), les États-Unis et le Canada 617.308 (34.556.657), l’Asie 462.673 (35.461.989), Moyen-Orient 141 351 (8 502 303), Afrique 129 117 (4 785 873) et Océanie 1 099 (48 048). Cet équilibre a été réalisé à partir des données des autorités nationales collectées par les bureaux de l’AFP et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Brésil, selon les chiffres officiels, est le pays qui compte le plus de décès dus au coronavirus en Amérique latine avec 454 429 décès, suivi du Mexique avec 222 232 décès; Colombie 86 180 morts et Argentine 75 588 morts.

Selon le rapport le plus récent du ministère colombien de la Santé, 23 487 nouveaux cas de contagion et 514 décès ont été enregistrés, soit un total de 3 294 101 personnes infectées et 118 177 cas actifs subsistent.

★★★★★