Le Brésil

Precatório: comprendre ce qu’ils sont et la proposition du PEC 23/2021

Image : Michel Jesus/Chambre des représentants.  Arthur Lira, maire, lors d'une séance de vote sur le pec dos precatório.
Image : Michel Jesus/Chambre des députés

Récemment, le débat sur le precatório a acquis une pertinence croissante et même un PEC qui apporterait quelques changements à ces éléments. Mais, savez-vous ce que sont les précaires ? Et qu’est-ce que la PEC des ordonnances judiciaires changerait ? Politiser ! vous explique tout cela de manière simple dans ce contenu.

Quelles sont les ordonnances du tribunal?

Dans certains cas, une entité publique est condamnée dans le cadre d’une procédure judiciaire et doit payer un montant déterminé par le tribunal. Imaginons qu’une personne subisse un décès dans la zone de responsabilité directe d’une mairie par exemple, et que le pouvoir judiciaire correspondant habilite la commune, la condamnant à verser un montant d’indemnité à la famille de la victime.

Prévu à l’article 100 de la Constitution fédérale, les ordonnances judiciaires sont des recouvrements de dettes d’une entité publique résultant de condamnations définitives des tribunaux. Il est à noter que les entités publiques peuvent être des autarchies, des fondations, des municipalités, des États et l’Union.Dans l’exemple précédent, le precatório serait la demande pour cette municipalité de payer la dette d’indemnisation à la famille de la victime.

La nature des ordonnances judiciaires peut être alimentaire – en relation avec des questions juridiques sur les retraites, pensions, salaires, traitements, gains, indemnités –, ou non alimentaires – fiscales, contractuelles, expropriation et autres.

Le président du tribunal où s’est déroulée la procédure judiciaire est chargé de demander le paiement de la dette en cause à la personne publique. Une fois la décision de justice définitive, la demande de paiement, ou le precatório, entre dans la liste des paiements à effectuer par l’entité publique.

Ces paiements sont effectués dans les limites des ressources financières disponibles dans le budget public à ces fins. Avec cela, il est possible que le budget public soit mieux organisé. Au lieu que l’entité publique paie toutes les dettes générées par les condamnations judiciaires en une seule fois, elle peut suivre une file d’attente de paiements de ces dettes, permettant au budget d’être utilisé à d’autres fins à ce moment-là.

Avec cela, nous pouvons maintenant mieux comprendre la proposition du PEC du precatório.

Qu’est-ce que le PEC 23/2021, le PEC de precatório?

La proposition d’amendement à la Constitution 23 de 2021, connue sous le nom de PEC dos Precatório, suggère une limite au montant que le gouvernement utilisera de son budget pour payer le precatório.

En pratique, cela entraînera certaines dettes de la puissance publique à payer en 2022 sont déjà payées en plusieurs fois, faisant référence à des décisions de justice supérieure. Ce montant est d’environ 91,6 milliards de reais, qui au lieu d’être utilisé pour payer ces dettes, seraient « libérés » en 2022 à d’autres fins.

Les principales ordonnances judiciaires à payer en plusieurs versements seront les dettes que le gouvernement fédéral a liées au Fonds pour le maintien et le développement de l’enseignement primaire et la valorisation de l’enseignement (Fundef), dans lesquelles les États brésiliens ont gagné contre l’Union. .

En plus de ce changement concernant la limite des décisions de justice payées au cours d’une année donnée, la PEC propose également que les montants de ces dettes soient corrigés en fonction du taux Selic, ainsi que de modifier le mode de calcul du plafond de dépenses.

Vous souhaitez approfondir ces thèmes ? Lisez notre contenu sur le taux Selic et le plafond de dépenses !

Traitement du PEC de Precatório

Le PEC 23/2021 a vu son texte de base approuvé le 4 novembre 2021 lors d’un vote au 1er tour de la Chambre des députés. La proposition a reçu 312 voix pour et 144 contre. Il est intéressant de noter que tant la situation que les parlementaires de l’opposition ont voté en faveur de la proposition.

Le 9 novembre 2021, le PEC est à nouveau approuvé lors du 2e vote à la Chambre des députés. Cette fois, il y a eu 323 voix pour, 172 contre et une abstention. Tous les points saillants, c’est-à-dire les suggestions de modifications de certaines parties de la proposition présentées par les parties, ont été rejetés. Le projet d’amendement à la Constitution est soumis au vote du Sénat fédéral.

Arguments pour et contre la PEC des ordonnances judiciaires

Maintenant que nous avons vu, de manière simplifiée, ce que sont les précaires et quels sont les changements proposés par le PEC 23/2021, il est important de mettre un peu plus de contexte à l’ordre du jour.

La principale motivation de ce PEC pour avoir une telle pertinence dans le scénario présenté dans ce contenu est l’objectif du gouvernement fédéral de débloquer une partie du budget public 2022 pour financer le programme « Auxílio Brasil ».

Avec le paiement échelonné des ordonnances judiciaires de grande valeur, le gouvernement permettra au programme de distribution des revenus Auxílio Brasil de verser des versements de 400 R$ aux familles en situation de pauvreté, en utilisant un budget d’environ 50 milliards de R$ à cette fin.

Cependant, l’agenda a suscité beaucoup de controverses, non seulement dans la sphère politique, mais aussi dans les médias et l’opinion publique. Par conséquent, nous séparons les trois principaux arguments en faveur et contre la PEC du precatório selon les partisans et les critiques de la proposition.

en faveur

L’argument principal des défenseurs du PEC 23/2021 porte justement sur la faisabilité du programme Auxílio Brasil, qui remplacera Bolsa Família et distribuera 400 R$ en soutien financier aux personnes en situation de vulnérabilité. Sans ces changements dans les précatoria, selon les partisans de la proposition, il ne serait pas possible de répondre aux besoins de millions de Brésiliens en situation de vulnérabilité sociale.

Un autre argument est qu’il est nécessaire de rechercher un accord qui permette payer les dettes du Fundef, comme mentionné précédemment. Certains députés liés à l’agenda de l’éducation comprennent que les dirigeants de la région, y compris les enseignants, accepteraient la proposition.

Enfin, un autre point soutenu est que des millions d’emplois seraient garantis, puisque le PEC de precatório aurait également un impact sur la prolongation de l’exonération salariale, selon les partisans du PEC.

Contre

D’autre part, les opposants au PEC de precatório soutiennent, principalement, que la hâte du gouvernement à approuver de tels changements, qui rendraient l’Auxilio Brasil viable, serait électeurs, c’est-à-dire gagner en popularité auprès des électeurs dans le cadre des élections présidentielles de 2022.

Les positions critiques de la PEC soulignent également que il n’y a pas de destination précise pour l’investissement d’argent le mou dans le budget qu’apporterait le PEC, car la proposition ne changera que ce qui concerne les précaires et le plafond des dépenses, mais pas la destination de ces ressources. Sur ce, certains partis d’opposition accusent le gouvernement de donner un « défaut ».

Un autre impact que les opposants à la proposition mettent en garde est que La politique économique brésilienne va perdre davantage de sa crédibilité, car il y aura une augmentation des dépenses publiques avec le recalcul du plafond des dépenses. En ce sens, la dette publique augmenterait également de manière significative à long terme si le gouvernement continuait à reporter les paiements des plus hautes décisions judiciaires.

Avez-vous réussi à bien comprendre les points principaux du PEC de Precatório ? Avez-vous des questions? Laissez votre avis dans les commentaires !


Connaissez-vous déjà notre chaîne Youtube ?

LES RÉFÉRENCES:


Vous pourriez également aimer...