Le Venezuela

Premier terminal de fret aérien en Amérique latine en construction

Le projet de terminal de fret aérien continue d’avancer, le premier à être construit en Amérique latine et qui s’inscrit dans les axes de développement de la Great Venezuela Transportation Mission.

Le vice-ministre du transport aérien et président de Conviasa, G / B. Ramón Velásquez Araguayán, a développé les détails à cet égard, lors d’une interview pour le journal Venevisión.

Il a expliqué que le terminal de fret est en cours de construction à la base aérienne de Libertador, à Maracay, dans l’État d’Aragua, un aéroport situé à proximité du complexe ferroviaire.

« Nous avons déjà avancé dans la première étape, avec le relevé topographique, l’échantillonnage et le nettoyage de l’espace où la zone de tournage va être fabriquée », a-t-il déclaré.

Velásquez Araguayán a souligné que la construction de cet aéroport sera « unique dans la région », car il n’y a pas d’autre développement similaire.

Avec la concrétisation de ce plan, ils espèrent transférer des marchandises entre le Venezuela, l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud et les Caraïbes, un travail qui a la capacité pour l’arrivée de gros avions.

« La piste d’atterrissage a été réalisée à l’étude respective et résiste à de grosses tonnes, on parle de Boeing 747 sur lesquels vont atterrir, qui sont des avions cargo », a-t-il exalté.

Il a assuré que le terminal permettra non seulement l’entrée et la sortie de marchandises du pays, mais aussi la création de 1 500 emplois directs.

Pour cette année 2021, il est prévu de démarrer les opérations de fret vers la base aérienne de Libertador, tandis que l’infrastructure est en cours de construction par étapes.

De même, le vice-ministre des transports aériens a évoqué l’installation du Centre national de maintenance aéronautique. « Nous envisageons que ce sera un espace pour profiter de l’infrastructure aéronautique, pour fournir des services non seulement aux aéronefs vénézuéliens, mais à tous les aéronefs de la région. »

La Société nationale aéronautique (EANSA), créée le 12 février 2020, opère également sur cette base, d’où sont fabriqués les avions d’entraînement dénommés SIBO-100 et SIBO-200.

Ces sociétés sont des filiales du Consortium vénézuélien des industries aéronautiques et des services aériens (Conviasa), qui s’est progressivement renforcé avec l’augmentation de sa flotte d’avions et de personnel formé en faveur de la croissance aérospatiale du pays.

Russie prochaine destination Conviasa

La compagnie aérienne nationale maintient actuellement des vols internationaux vers le Mexique, la République dominicaine, le Panama et la Bolivie, vers ces destinations, elle prévoit d’incorporer la Russie, avec l’activation d’un vol direct Caracas-Moscou-Caracas.

À cet égard, le président de Conviasa a souligné qu’ils n’attendent que l’approbation des autorités russes pour commencer la route. Il a souligné « ce sont des vols stratégiques, car ils vont nous permettre, en plus du transport de passagers, d’échanger des matières premières ».

L’un des plans de la compagnie aérienne vénézuélienne est d’offrir à moyen et long terme toutes les routes de la Viasa éteinte.

« Conviasa est née avec la vision d’avoir toutes les routes de l’ancienne Viasa, 58 destinations internationales qui l’ont placée comme la compagnie aérienne la plus renforcée de la région », a-t-il déclaré.

En Amérique latine, Velásquez Araguayán a souligné que tout était prêt pour démarrer des vols commerciaux vers l’Équateur, en attendant que les opérations soient régularisées. Ils ont également le Chili et l’Argentine sur le radar.

Ces plans d’expansion progressent au fur et à mesure que la flotte d’aéronefs se développe et que le nombre de pilotes augmente, ils sont donc en cours de recrutement pour atteindre l’objectif d’incorporer 400 professionnels dans le personnel aérien.

« Nous avons reçu plus de 700 CV de pilotes, afin de sélectionner les meilleurs pour la croissance de la compagnie aérienne et continuer à garantir la sécurité à chaque voyage. »

Vous pourriez également aimer...