La Colombie

Prison pour la police qui a gardé presque une tonne de cocaïne saisie

08 mars 2021 – 13h02



Pour:

Bureau de rédaction d’El País – Tuluá

Trois hommes ont été envoyés à la prison à sécurité moyenne de Tuluá, dont un membre actif de la police nationale, accusé d’avoir saisi une cargaison de cocaïne qui avait été saisie à Palmira, Valle del Cauca.

Pour cette raison, un juge chargé du contrôle des garanties a accepté la demande du parquet et a privé de liberté le patrouilleur Osley Antonio Triviño Noreña, attaché au deuxième district de police de Tuluá, ainsi que les individus Juan Ramón Torres Echeverry et Efraín Antonio Moreno.

Selon l’organe accusateur, ces personnes se sont approprié 989 kilos de cocaïne qui devaient être détruits dans un four à briques situé dans la juridiction de la municipalité de San Pedro, au centre du département.

Lisez aussi: Deux hommes ont été tués avec un couteau dans la zone rurale de Caicedonia, Valle

Selon Katheryne Covaleda, directrice de section du parquet de Valle del Cauca, le crime s’est produit le 8 juin 2020, lorsque les accusés auraient extrait et s’approprié l’alcaloïde.

Le travail d’enquête et les preuves matérielles recueillies par les officiers de police judiciaire ont permis d’établir l’identité complète des auteurs présumés, pour lesquels le parquet a demandé un mandat d’arrêt à leur encontre.

C’est ainsi que les responsables du Dijin de la police ont rendu effectif les mandats d’arrêt des prévenus le 24 février.

Lors des audiences préliminaires, le parquet a porté plainte contre les personnes désignées pour les délits de trafic, fabrication ou possession aggravée de stupéfiants et détournement de fonds par appropriation.

Vous pourriez également aimer...