Programmation du Salon International du Soleil 2022 annoncée

Le maire de la municipalité Libertador, Jesús Araque, en collaboration avec le conseil d’administration de Ferisol, a présenté aux médias de la ville de Mérida, le calendrier des activités, dans le cadre de la Foire internationale du soleil 2022.

Les activités débuteront par la présélection des candidats qui participeront à l’élection et au sacre du souverain de la Foire internationale du Soleil dans sa 51e édition, qui aura lieu le 24 février.

Les paroisses de chaque municipalité réaliseront des activités culturelles, récréatives et sportives.

De son côté, le 20 février est prévu le traditionnel défilé de la Foire ; en plus de l’affiche taurine, défilé et danses populaires, avec la participation d’artistes nationaux et internationaux.

D’autres activités d’intérêt, telles qu’un salon gastronomique et des entrepreneurs ; Des colloques, des expositions et des concerts de pasodobles, auront lieu les jours précédant les dates du Carnaval.

Sur le plan sportif, la rencontre de la Ligue andine de basket-ball, qui n’avait pas eu lieu depuis un an et demi, va reprendre.

En ce sens, Araque a souligné que ces événements seront coordonnés avec le Conseil d’Administration de Ferisol et les différentes commissions pour chacune des activités programmées.

Il a souligné que les mesures de biosécurité seront respectées. « La santé des habitants de Merida n’est pas au-dessus de la foire », a-t-il déclaré.

En termes de sécurité, Araque a déclaré que la semaine prochaine, l’organisme municipal de défense globale (ODI) prêtera serment, qui mettra en œuvre un plan de sécurité avant, pendant et après les événements de la foire.

Pour plus d’informations sur les Salons internationaux du soleil, édition 51, vous pouvez consulter le compte Instagram @FerisolMerida.

Réhabilitation de la commune Libertador de Mérida

Concernant l’embellissement et la réhabilitation des espaces de la capitale andine, un plan de rapiéçage et d’éclairage des points critiques de la route est en cours d’élaboration, a indiqué M. Araque.

Il a dit qu’il existe un projet pour l’activation des systèmes de feux de circulation, dont l’investissement dépasse 250 000 $, pour leur récupération complète.

« Ce projet sera présenté à l’Exécutif national afin de traiter les ressources par l’intermédiaire du Conseil fédéral de gouvernement (CFG) », a indiqué le maire.

★★★★★