La Colombie

Radamés Martin critiqué pour sa curieuse célébration lors de son passage aux quarts de finale de la Green Cup au Brésil

Un événement curieux s’est produit dans le match pour le Coupe verte au Brésil, les brésilien face à la Cuiabá, dans un engagement qui, au cours des 90 premières minutes, n’a pas réussi à ouvrir le score.

Cela étant, les deux équipes devraient faire leurs débuts en qualifications depuis le point de penalty.

Les jacarés étant visiteurs ont obtenu l’avantage et la place aux quarts de finale, 6-7.

Cependant, le protagoniste n’était pas l’équipe brésilienne et leur triomphe vers la Coupe du Brésil, c’était le milieu de terrain Radamés Martins Rodrigues da Silva, qui, voyant que son équipe passait à la phase suivante du championnat, a célébré d’une manière assez inhabituelle.

Le joueur brésilien Radamés, après un moment d’euphorie avec ses coéquipiers, n’a pas hésité à s’asseoir sur le visage d’un joueur qui gisait par terre au milieu de la célébration.

La rumeur dit que l’étrange célébration est due au fait qu’à l’entraînement, Goduxo avait « rebondi » dans l’entraînement au penalty et que lorsqu’il a vu que le joueur avait atteint le but, tout est devenu incontrôlable au milieu de la joie qui les habitait à ce moment-là. .

Flamengo, à la recherche de Mineiro au milieu des premières critiques de Renato Gaúcho

Flamengo affrontera Fluminense ce samedi dans une nouvelle édition de la classique de Rio, dans laquelle ils tenteront de réduire la distance volumineuse qui les sépare du leader du championnat brésilien, l’Atlético Mineiro, au milieu des premières critiques de l’entraîneur Renato Gaúcho.

Le ‘Fla’, champion des deux dernières Ligues, débute cette 28e journée en deuxième position du classement, à dix points de l’équipe de Belo Horizonte, mais avec deux matchs de moins qui pourraient réduire considérablement cet écart.

Pourtant, la boîte rouge et noire ne connaît pas son meilleur moment, après avoir enchaîné deux nuls consécutifs.

Le premier d’entre eux a eu lieu la veille, lorsqu’il n’est pas allé 0-0 à domicile contre le récemment promu Cuaibá et a raté une occasion en or de couper trois points à Mineiro, qui quelques heures auparavant avait perdu contre l’Atlético Goianiense.

Le deuxième revers est survenu mercredi lors du match aller des demi-finales de la Coupe du Brésil, au cours duquel il a réalisé un 2-2 in extremis grâce à un penalty transformé par Pedro dans le temps additionnel.

Malgré la bonne saison de l’équipe, qui disputera la finale de la Copa Libertadores contre Palmeiras, également brésilien, l’entraîneur Renato Gaúcho fait l’objet des premières critiques depuis son arrivée sur le banc des Flamingo en juillet de cette année.

La performance de l’équipe a notamment souffert de plusieurs défaites importantes, dont celle du milieu de terrain uruguayen Giorgian de Arrascaeta, qui a raté plusieurs matchs cette saison entre blessures et appels pour son équipe nationale.

Actuellement, De Arrascaeta se remet d’une blessure à la cuisse et ne devrait pas réapparaître avant la prochaine journée 30, lorsque Flamengo affrontera un duel décisif pour le titre contre Mineiro au Maracana de Rio de Janeiro.

Vous pourriez également aimer...