Le Venezuela

Sanctionné dans la deuxième loi de discussion pour l’utilisation du langage de genre

Les députés du Palais législatif fédéral, en séance ordinaire de ce jeudi, ont approuvé à l’unanimité et en deuxième discussion le projet de loi pour la promotion et l’usage des langues avec une approche de genre.

Lors de son discours, la présidente de la Commission permanente sur les familles, la liberté de religion et les sectes, la députée Asia Villegas Poljak, a confirmé que cet instrument juridique fait référence à l’utilisation d’un langage non sexiste et à la visibilité des femmes en tant que sujets de droit, conformément avec la Constitution de la République bolivarienne du Venezuela (CRBV), où le langage de genre est utilisé efficacement.

Il a souligné que cette loi élève la reconnaissance des titres au masculin et au féminin, ainsi que dans les médias, dans les processus judiciaires et autres espaces.

À travers cette loi, on cherche à contribuer à rendre les femmes visibles dans la communication écrite et orale en langue espagnole, et à éviter l’utilisation du masculin pour se généraliser dans différents domaines tels que le système éducatif, tous les titres académiques doivent utiliser la langue avec un focus genre, à compter de la date de publication au Journal Officiel dudit règlement.

Le président du Parlement, le député Jorge Rodríguez a déclaré ce projet de loi sanctionné et a ordonné son renvoi à l’Exécutif national pour son adoption.

LOI-LANGUE-FOCUS-OF-GENDER-09-25-21-converti

Vous pourriez également aimer...