Le Brésil

Séminaire sur les inégalités et les politiques publiques dans la lutte contre la pandémie – Jornal da USP

L’événement « La pandémie n’est pas seulement un événement viral », de l’IEA-USP, entend débattre des défis auxquels le monde est confronté immergé dans la pandémie de coronavirus et de la gestion des gouvernements dans la lutte contre le virus

« Quand on pense à la réponse du Brésil, basée sur des recherches produites sur le manque de coordination du gouvernement fédéral, à la fois dans les domaines de la santé et de l’économie, cette réponse a été néfaste », commente Lorena- Photo: Freepik

Lundi prochain (26), l’Institute for Advanced Studies (IEA) de l’USP fera la promotion de l’événement La pandémie n’est pas seulement un événement viral (La pandémie n’est pas qu’un événement viral). L’objectif du séminaire international est d’approfondir le débat interdisciplinaire et d’influencer les politiques publiques, et sera assisté par le directeur exécutif du Programme d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Mike Ryan.

Dans une interview avec Journal USP sur l’air 1ère édition, les professeurs Lorena Barberia, du Département de science politique de la Faculté de philosophie, lettres et sciences humaines (FFLCH) de l’USP et membre du Réseau de recherche solidaire, et Vera Paiva, du Département de psychologie sociale de l’Institut de psychologie ( IP) à l’USP et un chercheur de l’IEA parlent de l’événement. « Nous avons organisé un premier séminaire pour discuter davantage de l’expérience brésilienne, mais lors de ce deuxième événement, nous voulons apporter une autre perspective internationale et avoir un dialogue international sur les défis auxquels nous sommes confrontés dans le monde en ce qui concerne la pandémie », explique Lorena. Par ailleurs, le chercheur de l’IEA renforce la problématique du séminaire traitant non seulement de l’événement viral, mais de la nécessité de contributions interdisciplinaires et intersectorielles pour lutter contre la pandémie. « Nous dépendons de la santé, de l’éducation, de l’environnement, de la communication et de l’élaboration de normes et de lois par le gouvernement fédéral », explique Vera.

L’un des premiers sujets qui sera abordé lors de cet événement sera la réponse que les gouvernements ont eue dans la lutte contre la pandémie. « Quand on pense à la réponse du Brésil basée sur des recherches produites sur le manque de coordination du gouvernement fédéral, tant dans les domaines de la santé que de l’économie, cette réponse a été néfaste », commente Lorena. Pour elle, il faut aussi créer un dialogue avec la communauté internationale pour démontrer que l’issue de la pandémie n’est pas individuelle, mais collective. « Mais il faut aussi penser aux inégalités et aux défis internes des pays », explique-t-il. L’événement mettra en vedette le professeur David Rudyard Williams, qui parlera des conséquences du racisme pendant la pandémie aux États-Unis et en Angleterre, en plus de discuter des populations autochtones du continent américain. « Nous devons comprendre qu’en même temps que nous parlons de solidarité mondiale, nous devons également comprendre et renforcer le dialogue de solidarité avec chaque pays », ajoute Lorena.

« La mission de l’USP est l’extension, c’est-à-dire l’information et la diffusion. En plus d’élargir la réponse à ceux qui sont de fait impliqués dans la réponse et non coordonnés par les gouvernements, que sont les communautés locales, territoriales et scolaires et les périphéries touchées, la recherche qui est proposée avec débat et enseignement à l’invitation des étudiants de participer au séminaire », explique Vera.

L’événement est gratuit, ne nécessite aucune inscription préalable, aucune certification et sera en anglais avec traduction simultanée. L’événement est organisé par le Programme de l’année sabbatique, une initiative de l’IEA-USP, avec le soutien du Département de la santé mondiale et de la population, Harvard TH Chan School of Public Health Brazil Office of the David Rockefeller Center for Latin American Studies, Harvard University et l’Institut de psychologie (IP) de l’USP. Le séminaire aura lieu les 26 et 27 juillet, avec un horaire de 9h à 17h.

Pour suivre la diffusion de l’événement, accédez à : www.iea.usp.br/aovivo.


Journal de l’USP en direct
Jornal da USP no Ar est un partenariat entre Rádio USP et Escola Politécnica, la Faculté de médecine et l’Institut d’études avancées. Nà l’antenne, par Rede USP de Rádio, du lundi au vendredi : 1ère édition de 7h30 à 9h00, avec une présentation de Roxane Ré, et autres éditions à 10h45, 14h00, 3 : 00h00 et 16h45. À Ribeirao Preto, l’édition régionale sera diffusée de 12h à 12h30, avec des présentations de Mel Vieira et Ferraz Junior. Vous pouvez vous connecter à Rádio USP à São Paulo FM 93,7, à Ribeirão Preto FM 107,9, via Internet à l’adresse www.jornal.usp.br ou via l’application Jornal da USP sur votre téléphone portable.

Vous pourriez également aimer...