Le Brésil

SGA et Cetesb ont encouragé le débat sur la participation des femmes à l’agenda ESG – Jornal da USP

L’événement a discuté de l’impact de la participation des femmes dans la mise en œuvre de bonnes pratiques environnementales, sociales et de gouvernance

Par Erika Yamamoto

Le débat a eu lieu à l’amphithéâtre « Augusto Ruschi », au siège du Cetesb, le 9 mars Photo: José Jorge/Cetesb

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, la Surintendance de la gestion de l’environnement (SGA) et la Société environnementale de l’État de São Paulo (Cetesb) ont organisé, le 9 mars, le débat « Les femmes dans la mise en œuvre de l’agenda ESG », qui fait référence à la agenda des bonnes pratiques environnementales, sociales et de gouvernance.

La surintendante de la gestion environnementale et PDG de Cetesb, Patrícia Iglecias, a rappelé l’importance de la réunion et la nécessité de prendre le temps de réfléchir sur le rôle et les défis des femmes sur le lieu de travail et dans la société en général. Patricia a également mentionné le programme He for She de l’ONU et a souligné que les hommes ont aussi la responsabilité de travailler pour que l’égalité des sexes devienne une réalité.

La vice-rectrice de l’USP, Maria Arminda do Nascimento Arruda, a commenté l’importance de croiser les thèmes de l’égalité des sexes, des défis professionnels et de l’environnement. Elle a également salué des événements tels que le débat, qui sont « de plus en plus nécessaires et qui favorisent la solidarité interne entre les femmes, en plus de devenir un moment de réaffirmation des questions essentielles sur l’agenda du genre ».

En ce qui concerne la réalité du thème des genres à l’USP, il a déclaré qu’il y avait jusqu’à récemment un manque général de connaissances, mais qu’il y a actuellement un processus de transformation, énumérant des initiatives et des victoires telles que le fait même qu’elle occupe le vice -rectorat, des avances comme celles réalisées par la SGA et les bourses de six mois pour les mères et d’un mois pour les pères – « Paternité responsable ».

Le secrétaire d’État aux infrastructures et à l’environnement, Marcos Penido, a participé à l’ouverture et a attiré l’attention sur la sensibilité, l’intelligence et la capacité des femmes, qui occupent de plus en plus des postes de direction dans les entreprises et diverses institutions, et avec un regard différencié sur les questions sociales, comme ainsi que les questions de genre et d’environnement.

L’événement a réuni et honoré des femmes exceptionnelles dans différents domaines, la chef de cabinet du Cetesb, Caroline Marques Leal Jorge Santos ; l’assistante technique de SGA, Tamara Maria Gomes ; la responsable du projet Elas Digitize à l’Instituto Rede Mulher Empreendedora, Cecília Victor da Silva ; la responsable du service juridique du Cetesb, Fernanda Abreu Tanure ; et la responsable de la division de la qualité de l’air de la société, Maria Lúcia Guardani.

Ci-dessous, regardez l’intégralité du débat « Les femmes dans la mise en œuvre de l’agenda ESG »:

(Avec des informations de la Société environnementale de l’État de São Paulo)

Vous pourriez également aimer...