Station de pompage d’eau rouverte à Charallave

La station de pompage du secteur de Chupulum dans la municipalité de Cristóbal Rojas, État de Miranda, a été mise en service, ce qui permettra aux familles de trois communautés de Charallavenses de recevoir de l’eau potable par canalisation.

Le capitaine de corvette Harol Clemente Camacho, président d’Hidrocapital, a révélé que la station de pompage susmentionnée a été réhabilitée au niveau électromécanique et civil, en vue d’offrir un bon service aux communautés qui n’avaient pas d’eau.

Il a souligné que 3 000 habitants des communautés de Chupulum, La Colmena (partie supérieure) et Jabillito ont bénéficié de ces travaux.

Le capitaine a souligné que ces tâches sont caractérisées dans la carte des solutions, le programme d’action spécifique et le plan de réhabilitation, de stabilisation et d’entretien (REM), que l’institution exécute en termes d’eau, à travers l’aqueduc Valles del Tuy.

Clemente Camacho a souligné que la réactivation de cette station de pompage était un travail articulé entre l’entreprise de la Région Capitale, le Ministère du Pouvoir Populaire pour les Services de l’Eau, la Vice-présidence Sectorielle des Travaux Publics et des Services, les nappes phréatiques techniques du pouvoir populaire et le Bolivarien Cabinet du maire de Cristóbal Rojas dans le cadre des 3R.Nets et du 1×10 de bon gouvernement promu par le président Nicolás Maduro Moros.

16 litres d’eau par seconde

L’ingénieur Julio César Narea, gestionnaire de l’aqueduc Valles del Tuy, a réitéré qu’avec la réouverture de cette usine, 16 litres d’eau par seconde sont distribués pour approvisionner 3 000 familles de l’axe territorial La Colmena-Jabillito-Chupulum.

L’ingénieur a précisé que les travaux dans la station de pompage comprenaient la réhabilitation du système d’éclairage, l’installation de deux moteurs et de deux nouvelles pompes hydrauliques, la peinture et la réfraction des murs.

Narea a reconnu le travail des groupes techniques de l’eau et du pouvoir populaire organisé pour le conditionnement et le démarrage de cette station de pompage.

« Les porte-parole des tables techniques sont les garants du fonctionnement et de l’entretien de cette infrastructure qui est au service de la communauté pour continuer à assurer que le liquide vital parvienne à tous les foyers de Charallaves », a déclaré le gestionnaire de l’aqueduc.

Lors de la réouverture étaient Luis Bandes, vice-président des opérations et de l’entretien de l’hydrologie; Piver Puentes, secrétaire général du gouvernement de Cristóbal Rojas ; et Rafael García, secrétaire de la gestion territoriale et du droit à la ville de Charallave.

Les autorités d’Hidrocapital ont également inspecté la progression du puits dans la communauté El Olivo de Santa Lucía del Tuy. Les travaux sont réalisés en collaboration avec le gouvernement de Miranda, la mairie de Paz Castillo, la société hydrologique et la communauté organisée.

Ils installent 2 300 mètres de conduites d’eau dans le secteur de La Juventud

Giovanni Paredes, vice-président du Conseil Local d’Aménagement Public de Charallave, a ajouté que la Direction des Projets Spéciaux, le Secrétariat de l’Attention à l’Eau et le pouvoir populaire organisé sont en train d’installer 2.300 mètres linéaires de conduites d’eau vive et neuf conduites en béton pour les égouts. dans le secteur La Juventud de la municipalité.

Il a noté que cette action gouvernementale permettra à l’eau d’atteindre les maisons de 270 familles de la communauté susmentionnée par canalisation. Cindy Rodríguez, porte-parole du conseil communautaire de La Juventud, a ajouté que pendant neuf ans, les habitants des blocs II, III et IV n’ont pas reçu de ressources en eau.

« Dans une union parfaite entre les voisins et le bureau du maire, nous travaillons à optimiser les services publics de notre communauté pour améliorer la qualité de vie de tous les habitants », a déclaré Rodríguez.

Tuyau en acier remplacé à Ocumare del Tuy

Le capitaine de corvette Harol Clemente Camacho, président d’Hidrocapital, a indiqué que la main-d’œuvre de l’eau avait remplacé 50 mètres de tuyau en acier de 4 pouces ainsi que la vanne principale dans le secteur d’Aponte, mieux connu sous le nom de Pampero, dans la paroisse d’Ocumare del Tuy, municipalité de Tomás Lander.

« Les travaux sont conformes aux directives émises par le président de la République Nicolás Maduro, en matière d’eau potable. Les travaux bénéficient à 1 200 habitants qui vivent dans les communautés de Chaparral I et II, Santa Eduviges del Palmar et l’urbanisation La Esperanza de Chaparral », a déclaré le capitaine.

Clemente Camacho a expliqué que les ingénieurs et techniciens de Hidrocapital ont effectué les coupes du tuyau endommagé de 4″ pouces en matériau HDPE (tuyau), qui a été remplacé par un tuyau de 4″ pouces en matériau acier, avec 2 connecteurs de 4 pouces. De plus, une coupelle de réduction de 4″ avec une sortie de 2″ ½ a été placée sur le site et une soudure a été appliquée pour la sceller.

Le personnel de l’aqueduc Valles del Tuy et le bureau du maire de Paz Castillo ont également remplacé 60 mètres de conduite d’égout de 12″, en PVC, dans la partie centrale de Santa Lucía.

★★★★★