Le Brésil

Toujours sans proposition, les chauffeurs de bus de São Paulo tiendront une assemblée vendredi

São Paulo – Les chauffeurs et conducteurs d’autobus de la ville de São Paulo tiennent une assemblée vendredi prochain (10). Toujours sans avancée dans la négociation, le syndicat de la catégorie (Sindmotoristas) affirme qu’il pourrait y avoir une grève à São Paulo si les entreprises ne présentent pas, d’ici là, une proposition d’ajustement salarial jugée satisfaisante. Une offre de 10 % a déjà été rejetée – ils réclament 12,47 %, entre autres. La date de référence est le 1er mai.

« L’attitude du secteur patronal et des pouvoirs publics a été regrettable et irrespectueuse. Depuis des mois, nous essayons de dialoguer, d’agir de bonne foi et d’essayer par tous les moyens de montrer la nécessité d’un réajustement salarial qui réponde aux souhaits et aux besoins des travailleurs », a déclaré le président par intérim du syndicat, Valmir Santana da Paz (Sorriso ). Il a pris ses fonctions cette semaine parce que le député fédéral sortant Valdevan Noventa (PL-SE) a été autorisé à se présenter aux élections.

Les travailleurs des transports ont menacé de s’arrêter dès lundi dernier (6), mais ont suspendu l’arrêt après intermédiation du Tribunal régional du travail de la 2e Région (TRT-2). Depuis, les négociations ont repris. « La catégorie est prête à se croiser les bras et à déclencher la grève de la catégorie. La ville de São Paulo s’arrêtera », a déclaré Sorriso. L’assemblée des chauffeurs de bus et des collecteurs de São Paulo se tiendra dans l’après-midi, devant le siège du syndicat, à Liberdade, dans la région centrale.

A lire aussi :

Vous pourriez également aimer...