TSJ a déclaré une extension pour AD pour mettre à jour et modifier ses statuts

La Chambre constitutionnelle de la Cour suprême de justice (TSJ) a prononcé une prolongation de 12 mois du délai accordé dans l’arrêt n ° 0071 du 15 juin 2020 par ladite chambre à la mesure conservatoire décrétée au paragraphe 4 du troisième dispositif de son arrêt, soit jusqu’au 15 juin 2022, après la demande du citoyen José Bernabé Gutiérrez, qui préside le conseil d’administration un d hoc pour mener à bien le processus de restructuration nécessaire de l’organisation politique Acción Democrática (AD).

Phrase n ° 0184-2021, avec présentation du magistrat Juan José Mendoza Jover, ordonnances au conseil d’administration ad hoc procéder à la consultation interne pour la mise à jour et la modification nécessaires des statuts en vigueur, afin de les adapter à la Constitution de la République bolivarienne du Venezuela et aux autres lois en vigueur; La même consultation interne doit être faite pour l’élection des Directions politiques nationales, étatiques et municipales de l’AD, en conservant intactes les autres mesures édictées dans l’arrêt précité n ° 0071 du 15 juin 2020.

En l’espèce, le mémoire présenté le 12 avril 2021 par le citoyen José Bernabé Gutiérrez, dans lequel il sollicitait l’exécution forcée dudit arrêt n ° 0071 du 15 juin 2020, rendu par la Chambre de la plus haute cour en droit constitutionnel action de protection n ° 18-0458, afin qu’elle ne soit pas illusoire. Par la suite, le 14 avril 2021, il a demandé une prolongation en raison de la présence de la nouvelle souche du coronavirus.

★★★★★