Un joueur d'Independiente del Valle testé positif au COVID19 après le match contre Junior

Un joueur d'Independiente del Valle a été testé positif au coronavirus après le match que l'équipe a joué pour la Copa Libertadores le 24 septembre à Barranquilla contre l'Atlético Junior.

Dans un message diffusé sur les réseaux sociaux, le club ajoute que "le reste de l'équipe et le staff technique ont été négatifs à leurs tests respectifs" et joindre une copie du rapport médical.

Le club précise qu'après le match contre Flamengo et avant son déplacement à Barranquilla, le 18, des tests ont été effectués et le résultat "négatif pour tout le personnel".

"Le 23 septembre, des PCR et des tests quantitatifs d'anticorps ont été réalisés, dont nous avons reçu les résultats aujourd'hui, présenter un cas positif chez l'un des joueurs», ajoute le rapport médical, sans identifier le joueur, qui suite aux exemples précédents a été isolé.

L'équipe précise que jusqu'à présent, et depuis la reprise de l'activité sportive, Il a pratiqué 735 tests de différents types à 24 joueurs de la première équipe.

Il faut rappeler que ce n'est pas le premier club de football équatorien à présenter des joueurs infectés par le coronavirus. En fait, 15 footballeurs ont été testés positifs au COVID19, issus de cinq équipes différentes:

  • Emelec, à 8 joueurs
  • Ligue de Quito, 2 joueurs
  • Université catholique, 3 joueurs
  • Deportivo Cuenca, 1 joueur
  • Ligue de Portoviejo, 1 joueur

Junior toi papa '

Il faut se rappeler que la contagion a été confirmée après le match qu'Independiente del Valle a joué contre Junior, au stade métropolitain Roberto Meléndez, qui s'est retrouvé avec un résultat 4-1 en faveur de l'équipe «requin».

Avec une fabuleuse nuit de Carmelo Valencia, qui a marqué trois buts, le club rojiblanco a réalisé la tâche fixée avant le début du match: gagner pour entretenir l'espoir de se qualifier pour la prochaine phase de la Copa Libertadores.

"Nous avons suivi le plan sur lequel nous travaillions, l'équipe avait déjà montré une amélioration importante. Nous allons profiter des moments, avec ce qui s'est passé hier (22 septembre). on ne peut pas devenir fouNous n'avons rien gagné, mais nous sommes sur la bonne voie », a déclaré Amaranto Perea, ancien footballeur et actuel entraîneur en charge de l'équipe après la démission de l'Uruguayen Julio Avelino Comesaña.

Ainsi, avec ce résultat, Junior est troisième du groupe A de la coupe, avec 6 points, sous Independiente del Valle et Flamengo, chacun avec 9 unités. Enfin, il y a Barcelone, qui n'a pas réussi à obtenir un seul point dans la compétition actuelle.

Christopher Ramírez, avec des informations d'EFE • Colombia.com • Ven, 25 septembre / 2020 10h48

★★★★★