Le Venezuela

Un nouveau massacre secoue la Colombie faisant quatre morts

Quatre hommes ont été tués dans la municipalité d’El Tambo, dans le sud-ouest de la Colombie, lors d’une attaque par des guérilleros dissidents présumés qui se battent pour le contrôle territorial avec d’autres organisations armées, a fait savoir ce samedi une autorité civile.

«Il y a quatre morts. Un groupe armé est entré par effraction et l’affrontement s’est produit. Ce ne sont pas des gens de la région, mais apparemment [pertenecían] aux dissidents », a commenté lors d’un entretien téléphonique avec l’agence AFP, le maire d’El Tambo, Carlos Vela.

L’attaque a eu lieu dans le village de Loma Larga, où les autorités se sont rendues pour récupérer les corps et établir ce qui s’est passé, a-t-il ajouté.

L’ONG indépendante Indepaz, qui documente les massacres qui se sont multipliés en Colombie ces dernières années après la signature de la paix avec la défunte guérilla des FARC, a enregistré l’événement comme un nouveau massacre.

Selon l’organisation, les victimes appartenaient apparemment à la même famille. Une femme a également été blessée « au milieu de l’acte violent », a-t-il dit.

Les massacres sont décrits par Indepaz comme des attaques dans lesquelles trois personnes ou plus sont tuées, dans un état sans défense, aux mains du même agresseur.

El Tambo fait partie du département du Cauca, l’un des plus touchés par les violences liées au trafic de drogue.

Au Cauca, une grande partie des récoltes dont est extraite la cocaïne est concentrée, une drogue que la Colombie exporte par tonnes aux États-Unis et en Europe, malgré des décennies de persécution policière.

Vous pourriez également aimer...