Le Venezuela

Une consultation publique a lieu à Zulia sur la réforme partielle de la loi antidrogue

Le président de la commission permanente de politique interne de l’Assemblée nationale, Pedro Carreño, a participé à la consultation publique sur le projet de réforme partielle de la loi organique antidrogue menée dans l’État de Zulia.

Carreño a indiqué que le Parlement national transcende la consultation publique, de sorte que ce sont les gens qui construisent les lois, « C’est essentiel pour la préservation de la vie, la paix, le renforcement de la démocratie et la politique du pays », a-t-il dit.

Il a souligné que l’intention est de délivrer au pays une loi qui sert à s’attaquer au fléau du trafic de drogue, à partir de tous les scénarios, consommation, production, transformation, transfert, vente et lutte contre les atouts économiques de la production de drogue.

Le gouverneur de l’état de Zulia, Omar Prieto Fernández, qui a participé à la discussion du projet, a déclaré que la norme présente des propositions «pour protéger le pays et renforcer la lutte contre les groupes irréguliers de Colombie et protégés par le gouvernement Duque qui tentent de commercialiser et transporter la drogue à travers le territoire vénézuélien ».

Pour sa part, M / G José Moreno Martínez, commandant de la région de défense intégrale occidentale, a ajouté que la consultation devait apporter les contributions nécessaires pour renforcer avec force l’action en la matière, « ces groupes de travail renforceront notre démocratie », a-t-il souligné.

Vous pourriez également aimer...