Une fausse vidéo de ‘JN’ montre Bolsonaro en tête dans le sondage Ipec

São Paulo – Une fausse vidéo avec des scènes du Revue nationale, de Rede Globo, dans lequel le président Jair Bolsonaro (PL) figurerait en tête d’un sondage Ipec (ex-Ibope) publié lundi dernier (13). Les scènes trafiquées montrent Bolsonaro en tête de la course présidentielle dans les quatre derniers sondages de l’institut, oscillant entre 44% et 46% des intentions de vote. En revanche, l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva apparaît en deuxième position, variant entre 32% et 31%. En fait, les graphismes ont été manipulés et inversés. Dans le sondage publié la semaine dernière, Lula apparaît avec 46% et dépasse les autres opposants, qui totalisent 44%.

La vidéo, qui compte des milliers d’interactions (j’aime, commentaires et partages) sur Facebook, utilise des techniques de montage audio et de manipulation d’images pour déformer les données. Dans l’introduction de la diffusion de la recherche, il y a aussi l’utilisation d’une technologie connue sous le nom de faux profondmanipulant le discours du présentateur Willian Bonner, comme s’il disait le nom de Bolsonaro au lieu de Lula, et vice versa.

De même, la vidéo trafiquée montre Bolsonaro en tête de la course au second tour, oscillant entre 50% et 53% des intentions de vote. Encore une fois, ces chiffres font référence aux intentions de vote de Lula. Les indices prétendument atteints par le PT, variant entre 35% et 37%, sont en réalité ceux de Bolsonaro, selon l’Ipec.

L’Ipec publie de nouvelles recherches sur la course présidentielle lundi soir (19).

Évaluation faux

Outre les intentions de vote, la vidéo manipulée ment également sur l’évaluation du président. Dans celui-ci, Bolsonaro est évalué comme « excellent ou bon » à 45 %. En fait, 45 %, c’est le taux d’électeurs qui considèrent le gouvernement actuel comme « mauvais ou terrible ». Les 30% qui évaluent le gouvernement comme « excellent ou bon » ont été transformés en « réguliers », en manipulation. De la même manière, les 23% qui considèrent le gouvernement comme régulier ont été changés comme étant mauvais ou terrible.

En vidéo faux, les lignes du graphique qui présentent l’appréciation de l’électorat sur la manière de gouverner de Bolsonaro ont également été inversées. Les 59% qui « désapprouvent » les manières de Bolsonaro se sont transformés en « approuvent ». En revanche, les 35 % qui « approuvent » apparaissent comme « désapprouvent » dans les images trafiquées, ainsi que dans la narration des données.

démentis

l’éditorial Fait ou Fauxdepuis le portail g1C’est le Vérification UOL a qualifié la vidéo de fausse. En outre, l’Ipec a publié une note indiquant qu’il avait signalé le matériel manipulé au Système d’alerte à la désinformation contre les élections du Tribunal supérieur électoral (TSE) et au Ministère public électoral (MPE). L’institut attend donc l’adoption de « mesures appropriées » contre la diffusion de fausses informations.

« La vidéo qui circule sur les réseaux sociaux et les groupes WhatsApp est fausse, dans laquelle le président Jair Bolsonaro (PL) apparaît avec 46% d’intentions de vote et l’ancien président Lula, du PT, avec 31%, selon les données de l’Ipec et avec des images du Jornal Nacional, de TV Globo. Publié le 12 septembre, le sondage montre le contraire : l’ancien président Lula mène la contestation, avec 46 % des intentions de vote, suivi de Bolsonaro, avec 31 % », a déclaré l’IPEC.

Découvrez la fausse vidéo :

★★★★★