Le Venezuela

Unes brigades universitaires raccompagnées en classe

Les étudiants de l’Université Nationale Expérimentale de Sécurité (Unes), à travers les Brigades Universitaires se joignent à l’accompagnement, l’encadrement et le suivi dans ce présentiel et la reprise progressive des cours, sous toutes les mesures de biosécurité pour lutter contre le covid-19.

Le recteur de l’Unes, G/D Giuseppe Cacioppo, a rapporté lors de sa participation à l’émission « La sécurité en action » du ministère du Pouvoir populaire pour les relations intérieures, la justice et la paix (Mpprijp), diffusé sur son site Internet et Radio Miraflores que 202 centres ont été approchés avec la participation de 1 330 étudiants des carrières d’enquête criminelle et criminelle et de police, en coordination avec les zones éducatives, pour garantir la distanciation physique, la surveillance de l’utilisation des masques et l’application des mesures d’hygiène appropriées.

« Les Brigades universitaires participent dans une première phase aux écoles et écoles prioritaires à travers les Zones éducatives de l’État, en coordination avec les Fronts de prévention de chaque région », a expliqué le recteur de l’Unes, qui a précisé que « l’instruction du président de la République, Nicolás Maduro et le vice-président sectoriel pour la sécurité citoyenne et la paix, A / J Remigio Ceballos Ichaso, est que ces brigades surveillent, gardent et protègent en permanence les étudiants », a-t-il déclaré.

Il a souligné que chaque jour après le départ du personnel des centres éducatifs, les travaux de désinfection seront effectués, dans le cadre du protocole et des mesures de biosécurité. .

Le général de division a indiqué que 7 580 étudiants participeront à la mise en œuvre des brigades universitaires dans le cadre de leur travail communautaire, ce qui garantira l’achèvement de leurs études en tant que techniciens universitaires supérieurs (TSU), carrières en criminalistique et service de police, « chaque étudiant doit faire 120 heures, cette fois en faisant leur travail dans la communauté », a-t-il précisé.

Il a également expliqué que 335 étudiants sont actuellement en formation dans le Service de Transit Terrestre et 88 dans le Service de Police Communale ; En plus de souligner que 2 730 étudiants en enquête criminelle seront bientôt diplômés, ce qui permettra d’augmenter les effectifs du Corps des enquêtes scientifiques, criminelles et criminelles (CICPC).

Inscription ouverte

Le Recteur de l’Unes a annoncé que les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire 2021-2022 sont désormais ouvertes, et a invité tous les jeunes qui souhaitent rejoindre les rangs des instances de sécurité et de prévention du pays à y participer. En outre, il a indiqué que le 8 janvier 2022, ils commenceront les études de technicien supérieur universitaire (TSU), de licence et de maîtrise offertes par cette maison d’études.

Il a précisé que depuis le début de la pandémie, l’Université nationale de sécurité expérimentale a utilisé des mesures de biosécurité pour la continuité des cours en présentiel, renforçant l’étude et l’engagement de ses étudiants, qui rejoindront la force du Corps de la sécurité citoyenne, et Quadrants de la paix.

Vous pourriez également aimer...