La Colombie

Valtteri Bottas prive Lewis Hamilton de sa 100e pole position en Formule 1

01 Mai 2021 – 12h37



Pour:

Agence AFP

Le 100e est attendu depuis longtemps: le compteur de la pole position du Britannique Lewis Hamilton reste verrouillé à 99 après que son coéquipier Mercedes Valtteri Bottas l’ait privé de cet honneur ce samedi lors du Grand Prix du Portugal.

Un centième pôle aurait été symbolique, 27 ans après la mort de l’idole de Hamilton, le Brésilien Ayrton Senna.

Pour le Finlandais, c’est la première pole de la saison F1, la 17e de sa carrière, et il l’attendait avec impatience après les premières séances qualificatives décevantes (3e à Bahreïn et 8e en Émilie-Romagne).

Bottas n’avait pas connu une course aussi heureuse samedi depuis le GP de Sakhir en décembre 2020. « Les choses sont enfin sur la bonne voie. Les qualifications ont été l’un de mes points faibles cette saison, mais j’ai travaillé dur pour cette fin de semaine. » il a dit.

Une récompense qui a encore meilleur goût car la course précédente était un cauchemar pour le Finlandais, hors de la course en raison d’une collision avec le Williams du Britannique George Russell.

Pesé comme le reste des coureurs par des rafales de vent sur une piste glissante, Hamilton ne pouvait qu’admettre que sa séance était « brouillonne, pas la plus propre », avec « juste un bon tour ».

Mais le septième champion du monde a sauvé l’essentiel. Dimanche, il partira devant son principal rival, le Néerlandais Red Bull Max Verstappen, relégué au deuxième rang aux côtés de son coéquipier mexicain Sergio Pérez.

« Nous ne nous attendions pas à prendre la première ligne » du troisième GP de 2021, a reconnu Hamilton. « Vous devez être satisfait. »

« Battez-vous fermement »
Dans un début de saison particulièrement régulier, le moindre avantage est toujours le bienvenu. Avec une victoire et une pole chacun, Hamilton et Verstappen conservent des trajectoires presque identiques dans ce début de championnat du monde, avec un point de plus pour le premier (réalisé par le tour le plus rapide du GP d’Émilie-Romagne).

Verstappen avait signé le meilleur temps de cette séance de qualification, mais il a finalement été refusé car le jeune pilote a dépassé les limites de la piste au virage 4.

« Ce n’est pas la situation idéale car il n’est pas facile de suivre une autre voiture ici, mais si on a un bon rythme en course on va faire pression sur eux », a promis le jeune prétendant.

« C’est bien de commencer par l’avant. Mais ce sera certainement un combat serré avec Red Bull et on ne sait jamais ce qui va se passer », a déclaré Bottas.

L’Espagnol Carlos Sainz Jr (Ferrari) et le Français Esteban Ocon (Alpine) se sont installés au troisième rang, devant le Britannique Lando Norris et le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari).

Le Français Pierre Gasly (AlphaTauri) a signé le 9e temps, l’Allemand Sebastian Vettel 10e, sa meilleure performance en qualifications depuis son arrivée chez Aston Martin en début de saison.

« Décevant » pour l’Australien Daniel Ricciardo, qui au volant de sa McLaren n’a pu signer que la 16e fois.

L’autre pilote espagnol sur la grille, Fernando Alonso (Alpine-Renault), partira de la 7ème ligne de la grille aux côtés du Japonais Yuki Tsunoda (AlphaTauri-Honda).

Vous pourriez également aimer...