Le Venezuela

60% des trains du métro de Washington suspendus en raison de problèmes de sécurité

Constamment critiqué, le réseau de métro de Washington a brutalement retiré plus de la moitié de ses rames lundi matin, à la suite d’un déraillement qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques.

« Nous nous excusons pour les attentes plus longues que prévu », a tweeté lundi la Washington Metropolitan Area Transit Authority (WMAT), prenant cette décision radicale sous la pression du bureau américain en charge de la sécurité des transports, le NTSB.

La boisson sera amère pour les centaines de milliers d’usagers de ce réseau souterrain, le plus fréquenté des États-Unis après New York, qui dessert la capitale fédérale et sa banlieue qui traverse les États de Virginie et du Maryland.

Un wagon a déraillé la semaine dernière sans faire de blessés, mais a déclenché l’ouverture d’une enquête officielle. Cela a permis d’identifier un défaut de conception des essieux pouvant favoriser les déraillements.

Les inspections ont identifié au moins 39 exemples de ce défaut cette année, bien que les voitures de train en question, fabriquées par la société japonaise Kawasaki, soient les plus récentes du réseau.

Le déraillement « aurait pu provoquer un événement catastrophique », a insisté la directrice du NTSB, Jennifer Homendy, lors d’une conférence de presse lundi.

Au moins 748 wagons ont dû s’arrêter temporairement, en attendant le résultat de nouvelles expertises.

Critiqué pour ses retards et dysfonctionnements chroniques, le métro de Washington est souvent cité comme un exemple phare de sous-investissement dans le secteur américain des infrastructures.

Il est l’un des chevaux de bataille du président Joe Biden, qui n’a jusqu’à présent pas réussi à faire adopter son énorme projet de loi sur les infrastructures.

Le métro de Washington a subi un grave accident en janvier 2015, lorsqu’un train a été retrouvé englouti par la fumée dans un tunnel au cœur de la capitale. Une femme est décédée et plus de 80 personnes ont été blessées dans ce drame qui a fini par miner la réputation du réseau.

Vous pourriez également aimer...