Le Venezuela

85% des travailleurs universitaires de Trujillo ont été vaccinés

Dans l’État de Trujillo, la première phase de vaccination de masse contre le covid-19 des enseignants, du personnel administratif et des travailleurs du secteur universitaire progresse de 85%, a rapporté ce jeudi le directeur de l’Université expérimentale nationale Simón Rodríguez (Unesr) Jean Piero Osuna.

Dans des déclarations à Dernières nouvellesOsuna a rappelé que le ministère du Pouvoir populaire pour l’enseignement universitaire gère les données de plus de 5 000 travailleurs, issus à la fois des universités publiques et privées qui opèrent dans l’État de Trujillo.

« À ce jour, nous pouvons affirmer avec certitude que nous avons déjà vacciné plus de 85 % de toutes les masses salariales de nos travailleurs, tant des universités publiques que privées. Certains enseignants, ouvriers et personnels administratifs absents dans les prochains jours, dans les prochaines semaines flexibles, seront vaccinés, notamment ceux qui ont volontairement déclaré vouloir se faire vacciner », a-t-il précisé.

Osuna mencionó las instituciones públicas que han sido atendidas, entre ellas la Unesr, la Universidad Politécnica Territorial Mario Briceño Iragorry (Iuptmbi), la Universidad de Los Andes Núcleo Universitario Rafael Rangel (Ula-Nurr), la Universidad Pedagógica Experimental Libertador (Upel), entre autres; et des universités privées telles que l’Institut universitaire de technologie Mario Briceño Iragorry (Iutembi), l’Institut universitaire de technologie Dr. José Gregorio Hernández (Uniher) et l’Université Momboy Valley.

Il a souligné que dans cette phase de vaccination du secteur universitaire, le vaccin chinois Vero Cell est appliqué. Il a ajouté qu’ils attendaient que les produits biologiques démarrent le plan de vaccination de masse destiné aux étudiants de plus de 18 ans.

Retour en classe

Concernant le retour dans les salles de classe en personne, Osuna a expliqué que ce sera le 11 octobre lorsque les portes des universités seront ouvertes aux étudiants avec toutes les mesures de biosécurité, afin d’éviter la contagion du covid-19.

« Nous pouvons commencer à partir du 11 octobre dans le cadre de mesures spéciales de biosécurité ; Nous organisons nos offres académiques à 15 élèves par section, ceci pour respecter la distanciation sociale dans chacun des espaces de classe, respecter le bon usage du masque et effectuer les journées de désinfection », a-t-il indiqué.

Il a également évoqué le plan de relance des universités avec le soutien de la Grande Mission Barrio Nuevo Barrio Tricolor dans l’exécution du désherbage, de la peinture, de la réhabilitation des locaux sanitaires, de la décoration, entre autres tâches.

Vous pourriez également aimer...