La Colombie

A Soacha la fête du célibat est déjà un fait et un décret

Le maire de Soacha Juan Carlos Saldarriaga, a parlé et expliqué en quoi consiste le nouveau festival qu’il veut devenir l’un des plus connus du pays, cette célébration a pour thème l’unicité et par décret elle porte le nom de « Le célibataire et la célibataire heureuse »

« Il y a trois jours du Festival Del Sol y la Luna. Ce sont trois jours de célibat, dans lequel on va exalter qui est célibataire, qui a peut-être 20 ans et qui n’a pas voulu se marier, ou qui n’a plus rien à faire », a-t-il déclaré pour 6h du matin aujourd’hui sur Caracol Radio.

Entre un ton moqueur et un rire malicieux, il ajoute : « Lors de la traversée entre Soacha et Bogotá, ils restent célibataires. La loi de l’égalité, mari et femme ».

A la fin, le maire a expliqué un peu plus le développement de ce festival et a déclaré : « Nous avons commencé par le festival des colonies, une expression artistique et culturelle qui représente ce qu’est la Colombie. C’est une caravane qui se termine dans le parc principal. avec des artistes locaux. La nuit, la reine de Soacha qui nous représentera sera connue. Le 30 décembre, il y aura 18 heures de rumba continue avec divers artistes, dont Grupo Niche, Peter Manjarres, entre autres « .

Pour de nombreuses personnes et habitants de la municipalité adjacente à la ville de Bogotá, tout cela ça ressemblait à une blague de mauvais goût, un acte qui ne susciterait que des commentaires de différents secteurs et peut-être le soutien de certaines personnes, cependant, ce décret est déjà un fait.

Il s’agit de Décret 182 de 2021 : « Au moyen duquel la célébration de la XXIIIe fête des colonies, XXVII du soleil et de la lune est déclarée, un jour civique est déclaré dans la municipalité de Soacha et d’autres dispositions sont dictées », parmi lesquelles, le célibat entre le 28 et le le 30 décembre pour les soachunos et soachunas.

L’ensemble du décret est composé de six articles, qui ont été publiés le 23 décembre, où tout ce qui correspond à la réalisation de la fête culturelle du Soleil et de la Lune, la célébration de la Fête des Colonies ; l’institutionnalisation controversée du célibat (Le célibataire heureux et la femme célibataire) dans le cadre de la célébration de la fête du Soleil et de la Lune.

Le maire a conclu en notant que le décret a déclaré une invitation à tous les soachunos et soachunas à profiter d’activités avec des comportements qui n’altèrent pas la tranquillité ou l’ordre public.

Vous pourriez également aimer...