La Colombie

América de Cali a battu Once Caldas avec les encouragements de ses fans à Pascual Guerrero

América de Cali a surmonté la défaite de la dernière date contre Envigado en tant que visiteur et avec ses fans de retour dans les tribunes de Pascual Guerrero, ils ont célébré en battant Once Caldas 1 à 0, pour la 4e journée de la Ligue colombienne.

De nombreuses variantes par rapport au dernier match ont été présentées sur la pelouse du stade ‘Sanfernandino’ par le professeur Juan Carlos Osorio. Parmi ces changements, l’apparition de Daniel Hernández, qui s’est distingué dans le duel contre DIM lors du match amical des États-Unis.

L’Amérique a commencé par une vocation offensive dans les premières minutes de l’étape initiale. Jeison Stiven Lucumí a réalisé de bonnes incursions offensives sur l’aile gauche, dépassant l’arrière de l’équipe de Caldas Santiago Roa et montrant un jeu collectif avec Daniel Henández.

De l’autre côté, Déiner Quiñones et Cristian Arrieta étaient ceux qui ont débordé dans cette zone et ont connecté les passes avec l’attaquant Adrián Ramos, qui avec ses diagonales a ouvert la défense du «blanc blanc».

A deux reprises, les Scarlets ont eu la chance d’ouvrir le tableau des scores. Le premier avec un tir de Steven Lucumí que le gardien Gerardo Ortíz a dégagé, et la deuxième action a été avec un débordement de Ramos qui a touché le filet, mais à l’extérieur.

À la 24e minute, le milieu de terrain Daniel Hernández a reçu un coup du défenseur Buschiazzo qui l’a laissé au sol, il n’y avait pas de jaune et le joueur écarlate s’est rétabli.

Cependant, après cette action, Hernández a abandonné sa production offensive et América a progressivement cessé d’être incisif.

Le match est entré dans une sorte de léthargie au milieu du terrain d’une durée moyenne de 30 minutes. Beaucoup de frictions et peu de football de la part des deux équipes étaient le dénominateur commun alors que Caldas se réfugiait dans sa zone défensive et que l’Amérique ne pouvait pas maintenir ce bon début des premières minutes.

Les Onze ont marqué un but aux pieds de Harrison Otálvaro. Un ballon qu’ils gagnent dans la zone défensive locale, Carreazo sert le ballon au ‘bambino’ et celui-ci devant Joel Graterol tire un puissant tir au premier poteau qui s’écrase sur la barre transversale du but sud de Pascual Guerrero.

L’Amérique a dû réaliser deux variantes avant de terminer l’étape initiale. Pablo Ortiz a déclaré qu’il ne se sentait pas bien et a demandé un changement à la 35e minute, tandis que Daniel Hernández, à la 44e minute, n’a pas pu supporter la douleur du coup subi précédemment et a également dû quitter le terrain.

Dans l’étape complémentaire, avec l’entrée de Carlos José Sierra et Gustavo Torres, l’Amérique a commencé avec la même intention offensive de la première mi-temps.

Une équipe différente a été vue, avec de meilleurs mouvements dans la zone des attaquants et la haute pression qui a forcé Once Caldas à reculer près du but défendu par le paraguayen Ortíz.

Le temps a passé et les fans américains étaient déjà mécontents du 0-0 du match. Cependant, les émotions n’arriveraient que dans les dernières minutes.

Vers la 87e minute est venu le but tant attendu de l’América de Cali. Balle qui vient d’une collection de coup de pied de coin, sur le secteur est Gustavo Torres sert le ballon à Mauricio Gómez avec une passe, il termine à mi-distance puissante, le gardien Ortíz efface, mais avec malchance que le rebond tombe à Gustavo Adrián Ramos qui en profite pour finir et casser le 0-0 sur le court Pascual.

Il n’y avait pas de temps pour plus, le jeu s’est terminé et l’Amérique a remporté sa troisième victoire en championnat.

Le lendemain, ceux dirigés par Juan Carlos Osorio se rendront à Independiente Medellín le samedi 14, tandis que Caldas sera local contre Pereira le dimanche 15.

Synthèse
Stade Pascual Guerrero.
Arbitre : Jhon Hinestroza

Formations
Amérique : Joël Graterol ; Cristian Arrieta, Marlon Torres, Pablo Ortiz, Héctor Quiñones ; Rodrigo Ureña, Luis Paz, Daniel Hernández ; Déiner Quiñones, Adrián Ramos et Steven Lucumí.

Changements : Segura pour Ortiz (35′), Gómez pour Hernández (44′), Sierra pour Quiñones et Torres pour Ureña (46′).

DT : Juan Carlos Osorio.

Caldas : Gerardo Ortiz ; Duván Viáfara, Fabrizio Buschiazzo, Santiago Roa, Nicolás Giraldo; Cristian Higita, Nicolás Palacios, Harrison Otálvaro ; Juan D. Pérez, Marco Pérez et Marcelino Carreazo.

Changements : Cuero pour Pérez et Angulo pour Otálvaro (45′), Micolta pour Carreazo (54′).

DT : Eduardo Lara
Buts : Adrián Ramos 1-0 (87′)

Vous pourriez également aimer...