Le Venezuela

Anzoátegui entame la deuxième phase de vaccination avec Sputnik V

Simultanément, ce lundi 15 mars, l’application de la deuxième dose du vaccin russe Spoutnik V au personnel de santé a commencé et ils ont permis deux points de vaccination avec l’antigène Sinopharm chinois pour le personnel du secteur de l’éducation dans l’état d’Anzoátegui.

Le vaccin de rappel Spoutnik V, qui garantira la vaccination contre le coronavirus, a commencé à être appliqué dans les hôpitaux sentinelles pour donner la priorité au personnel de santé qui a reçu la première dose entre le 22 février et le 4 mars.

Les informations ont été fournies par l’Autorité sanitaire unique de l’État, Yemaira Villasmil, qui a souligné que les séances se déroulent dans une totale normalité.

Villasmil a souligné qu’ils distribuent les produits biologiques aux zones de santé communautaire globales (Asic) pour protéger les équipes de santé de base qui sont déployées de maison en maison dans le dépistage massif des cas de covid-19.

Il a rappelé que la vaccination du personnel enseignant a débuté samedi 13 au siège de l’Ipasme à Barcelone.

La session de ce lundi a eu lieu dans les écoles Eulalia Buroz de Barcelone et Grupo Escolar Sotillo à Puerto La Cruz, où environ 500 doses ont été appliquées à des éducateurs des municipalités de Bolívar, Sotillo, Guanta et Urbaneja.

La porte-parole a souligné que 2 001 doses de Sinophram sont arrivées dans l’État vendredi 12 dernier pour ajouter 6 411 doses de vaccins contre le coronavirus qui sont arrivées dans l’État depuis le 20 février.

Vous pourriez également aimer...