Apistos cherchera à dupliquer dans le grand événement

Une grande attente est respirée autour de l’écurie de Fernando Parilli, puisqu’il présentera le cheval Apistos au Grand Prix Simón Bolívar Classic 2021, et précisément l’équidé de 6 ans a réussi à remporter le succès en 2020 avec l’apprenti Wilfred Vásquez dans sensationnel renversé sur le neuvième triple couronné Raffsttar.

Beaucoup présagent que le fils de Deliberately à Ligia Elena de la ferme Oropal, est le spécimen qui a le meilleur souffle pour le voyage de 2 400 mètres, ce qui lui donne une option spéciale.

Cette fois, le cheval Apistos du célèbre propriétaire Hugo Albarrán Acosta, sera piloté par le jockey Jonathan Aray et pourrait faire son grand saut pour prendre la photo.

Quatre ont doublé

Si le succès d’Apistos dans la grande épreuve est positif, il rejoindra une liste restreinte de quatre pisteros qui ont réussi à doubler dans l’histoire de la joute.

Il faut se souvenir du Sénégal, l’Argentin qui a triomphé en 1956 et 1957 avec les cavaliers Raúl « Mano E ‘Tigre » Bustamante et Gustavo « El Monstruo » Ávila.

Plus tard, le phénoménal créole El Gran Sol a remporté les lauriers de 1995 et 1996, tous deux avec Douglas « El Jet » Valiente en grande performance, l’élève de César Cachazo.

Il a été suivi par le cheval Jib Dancer au cours des saisons 1997 et 1998, avec les jockeys Ángel Alciro Castillo et Valiente, présenté par Julio Ayala.

Et le triple couronné Taconeo l’a fait en 2007 et 2008 avec Emisael Jaramillo.

★★★★★